Chris11
22/05/2020 à 20:29

@Davmey : tu voudrais qu'il réalise un blockbuster rentable? Mais quelle horreur.
C'est quoi un film prétentieux? Un film que tu ne comprends pas?
Villeneuve a son style, on peut ne pas aimer, moi j'adore (Premier Contact, BR 2049). Ca + le casting d'acteurs de rêve + le casting technique de rêve, je ne peux qu'être hyper impatient.

caribou
22/05/2020 à 20:18

@ opale
A cent pour cent en phase avec toi.

Davmey
22/05/2020 à 18:44

Aucune chance que Villeneuve réalise un blockbuster rentable. Ses films sont froids, prétentieux et chiants. Ce sera le cas ici aussi.

Opale
22/05/2020 à 18:10

Tout est discutable mais le BR 2049 surclasse n'importe lequel des blockbusters de ces dernières années. En fait il y a un moyen de calculer la qualité d'un film, il faut partir du postulat de base qui est le suivant: le public, au niveau mondial, est de plus en plus con. C'est la base de tout. Con, inculte, sans nuances, impatient, neuneu et bouffeur de pop-corn. Donc, on applique ma théorie: on fournit des films débiles, laids mais faciles a consommer comme autant de hamburgers (Marvel and co), résultat ça cartonne! Symbiose avec le public. Spectacles débiles pour débiles. BR 2049 ça marche aussi: film, long, lent, demandant de la patience, de la réflexion, une certaine introspection: résultat échec! Ça marche PRESQUE à tous les coups, films débiles (Fast and furious, Stars Wars, Aladdin, etc) = cartons quasi assurés. Films bons (Lost city of Z, Vorace, Ad Astra, First man, Blade Runner à l'époque) mais demandant un minimum au spectateur = échec. Simple.

Drachiam
22/05/2020 à 17:23

@Jean Némar : les pubs à chaque paragraphe, ah bon ? Sinon tu sais, il y a adblock, hein

Ben
22/05/2020 à 16:01

@Nico1
C'est très discutable.

Nico1
22/05/2020 à 15:42

On peut avoir confiance en Denis Villeneuve, il a quand même réussi à donner une suite de haute volée au mythique et intouchable Blade Runner

Jean némar
22/05/2020 à 14:36

Autant vous pouvez avoir des articles intéressants, autant les pubs à chaque paragraphe, c'est plus que casse couille