Anarchy - Blu-Ray : Shakespeare débarque en DTV

Florian Descamps | 3 novembre 2015
Florian Descamps | 3 novembre 2015

Adaptation modernisée de la pièce Cymbeline de William Shakespeare, Anarchy est enfin disponible en Blu-Ray. Après être passé par la Mostra de Venise il y a deux étés, le film a-t-il l'honneur d'une belle édition HD ?

Petit détour aujourd'hui par le DTV, puisqu'il s'agit de la sortie Blu-Ray du périlleux Anarchy de Michael Almereyda. Sorti en 2014 outre-Atlantique avant d'atterrir cette année chez nous, cette curieuse adaptation de la pièce Cymbeline de William Shakespeare a su s'entourer d'une jolie distribution. On y retrouve les briscards Ethan Hawke et Ed Harris, le cabotin John Leguizamo et les jeunes Dakota Johnson et Anton Yelchin. Déléguant ainsi ses enjeux à un casting bancal mais étayé, le film entendait réitérer l'exploit du Beaucoup de bruit pour rien de Joss Whedon qui, déjà en 2013, relisait Shakespeare sous le joug de la bourgeoisie Californienne. Hélas, l'essai n'est qu'à motié transformé.

C'est qu'en dépit de qualités indéniables, de sa mise en place dans un univers de « bikers » au sérieux de son cast, Anarchy subit les affres d'un autre temps, ceux d'un texte écrit en 1623 et à l'allure romanesque désormais éculée : proche de Roméo et Juliette, il voit deux familles s’entretuer sur fond d’idylle impossible, d’enfants amoureux l’un de l’autre au détriment de leurs parents. Comment marier alors deux mondes que tout oppose, deux univers antithèse l’un de l’autre ? Si Baz Luhrmann modernisait son Roméo + Juliette en maltraitant ses codes visuels et sonores, Almereyda ne choisit lui jamais, et transforme par contre-coup son film en choc redondant. Dès lors, ni sa plastique, ni ses acteurs ne réussiront à l’en sortir.

 

 Cliquez sur les captures pour les afficher en haute résolution


C’est Seven Sept qui fut chargé d’éditer le Blu-Ray sur notre territoire et comme souvent, l’éditeur livre un disque timide mais plutôt engageant : son master est parfaitement défini, ses couleurs douces embrassent l’atmosphère éthérée du métrage et ses contrastes flattent les rétines. Même donne côté son, où VO et VF sont livrées dans de jolis mixages DTS-HD Master Audio 5.1 appliqués et immersifs. Si le film se veut plutôt monotone, sa bande originale en ressort ainsi parfaitement restituée. Les regrets viennent en fait des suppléments, ou plutôt leur absence, puisqu'aucun module, fusse-t-il promotionnel, n'est à se mettre sous la dent. Au regard de la proposition particulière du métrage, c'est fort dommageable.

 

captures supplémentaires

Résumé

Malgré sa malheureuse absence de bonus, cette édition Blu-Ray d'Anarchy jouit donc d'une convaincante facture technique.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire