Les Minions - Blu-Ray : Banana ?

Florian Descamps | 12 novembre 2015
Florian Descamps | 12 novembre 2015

Spin-off des Moi, moche et méchant de Pierre Coffin et Chris Renaud, Les Minions est enfin disponible en Blu-Ray. Dans une édition robuste et machiavélique ?

On ne vous fera pas l'affront de vous présenter les Minions, ces petits êtres jaunes dont l'unique but est de servir les êtres les plus malfaisants qui soient. Après être apparus dans deux films successifs sous le joug de Gru (Moi, moche et méchant et Moi, moche et méchant 2), ils nous reviennent aujourd'hui dans Les Minions, film où ils tiennent les premiers rôles et lancent leurs « leaders » Kevin, Bob et Stuart à la recherche d'un nouveau Maître. C'est toujours Pierre Coffin (cette fois accompagné de Kyle Balda) qui réalise le film et, parce qu'on aime beaucoup le monsieur, on vous parle de l'édition.


Cliquez sur les captures pour les afficher en haute résolution


Le film étant tout récent, le Blu-Ray d’Universal correspond évidemment à ce que l’on attendait : définition et couleurs sont au rendez-vous, textures et reflets de lumière étincelent et confèrent au disque un aspect de démo technique bienvenu. Testé à la rédaction sur un plasma Panasonic TX-42ST60 en notre possession, on en est sorti plutôt impressionnés. Côté son, Universal nous offre du Dolby Atmos sur les VF et VO du disque. Comme l’on s’y attendait, c’est en revanche vers la VO et sa piste Dolby TrueHD 7.1 qu’il faudra se tourner pour une expérience optimale, sa consoeur Française ne se contentant que d'une piste Dolby Digital Plus 7.1 de moindre débit.

Reste les bonus et, peut-être, le petit point noir de l'édition. Outre trois mini-films sur les Minions - Cro Minion (4min25), Competition (3min47) et Binky Nelson sans tétine (4min34) -, amusants mais un peu courts,  on trouve aussi sur le disque trois modules aux angles un peu trop promotionnels : Autour du monde - Carte Interactive où l'on retrouve quelques featurettes autour des points géographiques clés du film, Derrière les lunettes - Illumination et Histoire des Minions, qui renferme plusieurs modules de 4 minutes sur les équipes de tournage et la version karaoké de la chanson Jingle Bells reprise par les Minions. Si on apprécie l'effort, on regrettera donc de ne pas y trouver plus de vrais modules informatifs, à l'image de cet unique entretien de 3 minutes avec un département artistique généreux en anecdotes.

captures supplémentaires

Résumé

En dépit de réserves autour de ses bonus, cette édition Blu-Ray de Les Minions reste donc convaincante. Le mérite à une facture technique solide et engageante.

commentaires

sexi
14/11/2015 à 10:37

il fau metre plus de sexe

votre commentaire