Y'aura-t-il de la neige à Noël ? - Blu-Ray : Test du premier film de Sandrine Veysset

Florian Descamps | 1 décembre 2015
Florian Descamps | 1 décembre 2015

Premier film intense et intime de Sandrine Veysset, Y'aura-t-il de la neige à Noël ? sort cette semaine en Blu-Ray. Pour sa première restauration 4K, le film jouit-il d'une belle édition ?

Décembre 1996. Alors décoratrice et chauffeuse attitrée de Leos Carax, Sandrine Veysset sort son premier long-métrage en salle, Y’aura-t-il de la neige à Noël ?. Majoritairement inspiré de sa propre vie, le film met en scène Dominique Reymond, actrice déjà vue dans le Boy Meets Girl de son mentor et ici maman esseulée, qui, au milieu des paysages campagnards du Sud de la France, va lutter entre son labeur quotidien et l’éducation de ses sept enfants. D’une première oeuvre à laquelle seul le producteur Humbert Balsan (Manderlay, Les équilibristes) prêta attention, va ainsi naître l’histoire d’un film unique, portrait d’une mère aimante récompensé par le Prix Louis Delluc du premier film et l’Académie des Césars la même année.

Cliquez sur les images pour les afficher en haute résolution


C'est Carlotta qui se cache derrière ce Blu-Ray et, sans surprise, l'éditeur a vu les choses en grand. Restauré en 4K par le laboratoire Digimage Classics en 2014, le master vidéo offre ainsi au film une seconde jeunesse. Sa définition est sensiblement rehaussée, l'ensemble jouit d'un aspect bien plus lumineux et la photographie, supervisée par Sandrine Veysset et sa directrice de la photographie Hélène Louvart, retrouve ses couleurs riches et chatoyantes. Même donne côté son, où l'on sait pourtant le film capté sous le joug d'un naturalisme forcené : qu’il s’agisse de sa piste « originale » (le film a été capté en Dolby SR Stéréo), ici réencodée en DTS-HD Master Audio 2.0, comme de la version multicanal en DTS-HD Master Audio 5.1, toutes deux s’avèrent claires et plutôt immersives. Pour être complet, on précisera qu’une piste d’audiodescription et des sous-titres pour sourds et malentendants sont également disponibles sur le disque.

Au rayon des suppléments, deux modules viennent compléter le film. Tout en liberté ! (30min50) où Sandrine Veysset et Hélène Louvard racontent les origines du métrage et notamment le chemin qui vit sa réalisatrice passer de sa licence d'Art plastique à Montpellier aux plateaux de son premier film, et Terre-Mère-Amour (15min27), axé sur la carrière à l'époque déjà prolifique (au théatre) de Dominique Reymond. Si on regrette que l'ensemble se cannibalise parfois lui-même, notamment lorsqu'il faut aborder la gestion des enfants sur le tournage, voilà près de 45 minutes primordiales pour tout aficionado du métrage.

 

captures supplémentaires

Résumé

Comme souvent avec Carlotta, cette édition Blu-Ray de Y'aura-t-il de la neige à Noël ? s'avère donc fort convaincante. Le mérite à une jolie facture technique et à deux modules informatifs et complémentaires.

commentaires

Loic
01/12/2015 à 15:38

Excellent film, une realisatrice prometteuse bourée de talent. Une histoire poignante et touchante, bien plus profonde et plus sophistiquée que la plupart des productions hollywoodiennes mysogines et bourines. Ca c'est du cinema, merci la femme merci Sandrine Veysset.

votre commentaire