Le solitaire des rocheuses - DVD : Joel McCrea par trois

Florian Descamps | 21 décembre 2015
Florian Descamps | 21 décembre 2015

Western défaitiste porté par le grand Joel McCrea, Le solitaire des rocheuses est enfin disponible en DVD. Pour la première parution du film sur le support, le disque de Sidonis Calysta voit-il les choses en grand ?

Parmi les nombreux westerns édités par Sidonis Calysta à l'aube des fêtes de Noël - dont le coffret ultra-collector Western de Légende sur lequel on reviendra bientôt -, Le Solitaire des Rocheuses a particulièrement retenu notre attention. Sorti au sein d'une sélection de films de l'acteur/légende Joel McCrea le 2 décembre dernier, le film est de ces westerns atypiques, méticuleusement respectueux du genre, mais à l'exercice de style singulier.

Narrant les aventures d'un père de famille (Joel McCrea) contraint de rejoindre une troupe de bandits pour subvenir aux besoins de sa famille, ce Lone Hand surprend en effet par sa dimension analytique, embrassant la vision du fils pour mieux déconstruire les agissements du père. L'occasion pour le réalisateur George Sherman (dont il s'agit ici du 83ème film) de peindre les affres d'un enfant tiraillé entre la mise à mal de sa figure paternelle et sa propre morale, remettre en question l'icône héroïque du western (souvent cabossée, rarement ambiguë), mais surtout d'ajouter in fine à sa glorieuse filmographie un film, certes mineur, mais aux partis pris passionnants. S'agissant là de l'une des oeuvres les moins connues de son auteur, on vous conseille donc fiévreusement d'y jeter un oeil.

 

Cliquez sur les captures pour les afficher en haute résolution


En DVD, cela donne une édition appliquée, mais au matériel vidéo peinant malheureusement à masquer son âge. Si, bien aidé par la captation Technicolor d'époque, le master restitue à merveille les couleurs profondes et saturées du métrage, difficile en effet de ne pas regretter sa trop mince définition qui, bien que stable, s'avère en cruel manque de détails. Le film n'ayant toutefois jamais été particulièrement entretenu par ses producteurs (Universal), saluons la démarche de Sidonis de s'y affairer ici. Côté son, une VO en Dolby Digital 2.0 est présente sur le disque. Plutôt juste et portée sur les dialogues, elle souffre en revanche d'un léger manque de dynamisme.

Enfin les suppléments où deux modules viennent compléter le film. Une galerie de photos de tournage, intéressante, mais plutôt chiche en clichés, et une présentation du film par l'inénarrable Patrick Brion, qui revient notamment sur les principaux westerns sortis la même année. Si on aurait aimé que l'ensemble puisse être accompagné d'autres featurettes sur l'époque, notamment un retour sur la carrière du grand Joel McCrea (dont Sidonis commercialise, comme nous l'abordions plus haut, deux autres films - Cattle Drive, Black Horse Canyon - à l'occasion de la sortie de ce DVD), force est de reconnaître que le journaliste arrive comme souvent à diffuser sa passion malgré la relative courte durée (7min55) de son intervention. Mine d'informations et passionné, il confirme une nouvelle fois être le meilleur spécialiste français de ce glorieux genre qu'est le western.

 

captures supplémentaires

Résumé

En dépit d'une facture technique un poil décevante, cette édition DVD de Le solitaire des rocheuses paru chez Sidonis Calysta s'avère donc convaincante.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire