Everest - Blu-Ray : Ascension de l'Everest en HD

Florian Descamps | 18 février 2016
Florian Descamps | 18 février 2016

Film grand spectacle, soucieux de mettre en place une aventure viscérale, Everest de Baltasar Kormàkur est désormais disponible en Blu-Ray. Que vaut l'édition ?

Lorsque sort Everest de Baltasar Kormákur en septembre dernier, la tentation d'assister à un film catastrophe viscéral se fait plutôt grande. Bien que ne rechignant pas au tournage en studio ou aux effets de post-production, le réalisateur fit en effet le pari de mettre ses acteurs dans des situations météorologiques réelles, empruntant le chemin de l'Italie et ses dolomites pour rester au plus proche des faits. Si hélas, on déplore finalement un film souffrant de quelques problèmes de rythme, le pari semble, pour lui, rempli grâce à un goût de l'aventure communicatif, un casting concerné et une mise en oeuvre peaufinée et spectaculaire. Le film s'est inscrit parmi les plus belles propositions grand spectacle de l'année passée, En sera-t-il de même pour le Blu-Ray ?

 

Cliquez sur les captures pour les afficher en haute résolution

Capture 1

Capture 2


Déjà producteur du film, c’est évidemment à Universal que l’on doit ce Blu-Ray et l’éditeur a semble-t-il vu les choses en grand. Outre un master éminemment spectaculaire, qui restitue à merveille la photographie de Salvatore Totino grâce à une définition ciselée et des contrastes et couleurs profonds, on retrouve ainsi deux pistes proches de la démonstration technique côté son. À l’occasion des scènes d’ascension du mont comme lors des séquences plus dramatiques du métrage, voilà donc deux pistes Dolby Digital Plus 7.1 qui risquent de faire sévèrement ronronner vos installations. Pour être complet, on précisera qu’une piste d’audiodescription est également disponible sur le disque.


Au rayon des suppléments, quatre modules viennent compléter le film. Si on regrettera globalement leur durée, qui voit le module Course vers le sommet : le making of d'Everest excéder péniblement les 10 minutes lorsqu'Apprendre à grimper (4m42), Une montagne de travail (5min14) ou Aspirer à l'authenticité : la véritable histoire (6min47) ne font guère mieux, force est néanmoins de reconnaître l'exhaustivité de l'ensemble qui, entre deux habituelles interventions promotionnelles, s'échinent à rendre hommage aux disparus de l'expédition originelle (dont s'inspire le film), comme aux équipes techniques chargées des repérages sur place. En ressort d'intéressantes anecdotes sur Baltasar Kormàkur, dont le voeu de mettre les acteurs dans de vraies conditions de tempêtes semble avoir fait des émules, mais surtout une réelle implication des comédiens qui, de Josh Brolin à Jack Gyllenhaal, semblent pleinement se livrer à l'exercice. Ajouté à cela un commentaire audio du réalisateur un brin monotone, mais fourmillant d'infos, voilà une édition à mettre entre toutes les mains.

captures supplémentaires

Capture 3

Capture 4

Capture 5

Résumé

Grande édition donc, que ce Blu-Ray d'Everest de Baltasar Kormàkur. Le mérite à une facture technique impressionnante et à des suppléments exhaustifs malgré leur courte durée.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire