L'homme aux abois

Critique Ecran Large

Lecteurs

Votre note ?

Synopsis L'homme aux abois

Le bootlegger Frankie Madison a passé quatorze ans en prison. Fidèle au code d'honneur, il a payé pour son ami et associé Noll Turner. À sa sortie, il va réclamer sa part du butin à Turner, qui a entre-temps prospéré et engagé son frère comme comptable. Il découvre que les caïds ont formé des holdings financiers. Le pouvoir est disséminé entre actionnaires, et les méthodes expéditives du temps de la prohibition ne sont plus de mise. «Après la Seconde Guerre mondiale, le gangster devint homme d'affaires. Le gang céda la place à des multinationales anonymes. Le premier film qui montre ces transformations majeures au sein de la pègre fut le sous-estimé L'Homme aux abois.» M.S. et M. H.W. dans Un voyage avec Martin Scorsese à travers le cinéma américain, 1995 «L'Homme aux abois est un film très intelligent sur un homme totalement désarçonné par le nouveau monde de l'après-guerre. Un monde qui est aussi devenu le nouveau monde du cinéma : le gangster des années trente est deven

dernières photos L'homme aux abois

Voir toutes les photos de L'homme aux abois