Semaine du 13 mars 2020

Box-office US : En Avant doucement en tête, J'y crois encore et Bloodshot derrière

Marion Barlet | 16 mars 2020 - MAJ : 16/03/2020 12:53
26
photo

Pixar s'affirme dans la tempête avec En avant suivi du biopic maladif J’y crois encore et du moins attendu que prévu Bloodshot.

Les temps sont durs et le cinéma prend de plein fouet la vague Covid-19. Le dernier Pixar/Disney s'empare d'une première place douloureuse, avec 73,1% de baisse de fréquentation aux Etats-Unis. Le film d'animation n'enregistre que 10,5 millions de dollars pour son deuxième week-end, pour un cumul de 60,2 millions.

Les mesures préventives, les craintes de la population, les fermetures de nombreuses salles (même si le film a été diffusé dans 4310 d'entre elles) ont provoqué cette plongée alors que le film était promis à une belle carrière. Vous pouvez retrouver notre critique banlieusarde fantasy juste ici. Les créations originales semblent avoir de beaux jours devant elles chez Pixar - En Avant arrive après le très célébré Coco de 2017.

 

photoLecture et chamallows au grand air plutôt que cinéma le samedi soir

 

En deuxième position ce week-end, J’y crois encore, un film biographique non pas sur Lara Fabian mais sur le chanteur Jeremy Camp, qui décida d'épouser bon an mal an la femme qu'il aimait, malgré son cancer des ovaires. Ce film sur la maladie récolte 9,5 millions de dollars selon les estimations pour son premier week-end, joli score au vu des circonstances pandémiques et de ses 12 millions de bugdet. 3250 salles ont projeté ce drame intimiste de Lionsgate, qui devait arriver sur nos écrans le 6 mai 2020 : J'y crois encore, on n'y croit pas pour le moment. 

Le grand, le terrible, l'irrésistible Bloodshot avec Vin Diesel ne réussit qu'à choper la troisième place au box-office américain, avec 9,3 millions de dollars estimés pour sa sortie. Les circonstances aggravantes sont à prendre en compte, même si force est de constater que les Américains ne se sont pas montré plus curieux que prévu vis-à-vis de ce blockbuster. Les premières critiques n'ont pas aidé le film, distribué dans 2861 salles, à décoller et les 45 millions investis par Sony vont avoir du mal à se rentabiliser à court terme d'autant plus avec sa sortie repoussée en France notamment. Toute l'analyse du long-métrage de Dave Wilson est disponible ici.

 

photo, Vin DieselUne parodie du MCU ?

 

Le bien-aimé Invisible Man de Leigh Whannell se sera bien défendu jusqu'à la fin. Le film au tout petit budget de 7 millions de dollars, avec tout de même Elisabeth Moss à l'écran, enregistre 6 millions de dollars environ ce week-end pour un cumul de 64,4 millions au total.

Après trois semaines dans les salles, la production Blumhouse a montré son ambition, malgré la baisse de 60,3% par rapport à la semaine passée et les 3636 salles, dont 26 supplémentaires pour le week-end, qui ont projeté cette lecture contemporaine du roman de H.G. Wells. Impacté par le virus mais tirant son épingle du jeu apocalyptique, Invisible Man se sera définitivement démarqué depuis sa sortie. Si vous êtes fan de l'oeuvre originale et de ses expressions cinématographiques, profitez d'une pause télétravail ou sur les cabinets pour faire notre quizz sur le sujet. 

Tu préfères : voir ta sortie reportée à cause de tueries de masse à Dayton et d'El Paso ou te planter en maintenant ta sortie un vendredi 13 en pleine période coronavirus ? The Hunt se farcit un karma catastrophique depuis août, et le film très attendu de la Blumhouse se fait dépasser par les événements. La super-violence de la chasse à l'homme n'a réussi qu'à encaisser 5,3 millions de dollars pour son premier week-end et se positionne en 5ème position. Sorti dans 3028 salles, le long-métrage de Craig Zobel n'a pas attiré la foule attendue, qui s'est sûrement confiné chez elle pour regarder Contagion, à la thématique plus actuelle.

 

photo, Betty Gilpin, Hilary SwankTrès bon réflexe : garder au moins 1,5 mètre de distance

 

Notre ami le hérisson bleu a continué sa course ce week-end, moins supersonique évidemment mais qui enregistre une belle fin de carrière étatsunienne. Pour sa cinquième semaine en salles, Sonic le film enregistre 2,5 millions de dollars selon les estimations, soit une baisse de 66,6% depuis la semaine dernière (le diable s'est emparé du taux de fréquentation), avec 3041 salles où le film est diffusé. Film à problème (design, adaptation, production), le métrage américano-japonais de Jeff Fowler a défoncé tous les pronostics et peut se gargariser de ses 145,8 millions de recettes au box-office domestique.

Il dépasse Pokémon : Détective Pikachu et marque un nouveau record dans l'histoire des jeux vidéo adaptés au cinéma. Son parcours est d'autant plus impressionnant que le film n'est pas encore sorti en Chine, où la popularité du personnage pourrait bien faire gonfler les chiffres de façon exponentielle, lorsque la crise pandémique sera réglée.

 

photoPublic chinois, veux-tu m'épouser ?

 

Un peu de french touch dans ce box-office américain. Portrait de la jeune fille en feu se positionne à la 18e place dans le classement, non loin de Parasite (16e) et enregistre 178 000 dollars environ ce week-end pour un total de 3,7 millions. Le film a pu être visionné dans 333 salles (le diable s'est emparé à moitié de cette romance lesbienne), ce qui prouve une curiosité certaine du cinéma d'auteur français chez les cinéphiles outre-atlantiques. Plus encore, on rappelle que le film de Céline Sciamma avec Adèle Haenel et Noémie Merlant a passé la barre symbolique du million de vues internationales. Si la réalisatrice a passé au lance-flamme l'industrie cinématographique française, elle peut néanmoins se féliciter d'un succès critique et public mondial.

Les résultats de ce lundi sont extraordinairement bas et doivent se comprendre en lien direct avec le Covid-19. Pour suivre l'actualité française des films reportés et des annulations de tournage, rendez-vous sur CETTE PAGE, que nous actualisons régulièrement. Et pendant le confinement, n'hésitez pas à consulter nos recommandations sur les nouveautés Netflix.

 

affiche finaleSi seulement le virus pouvait mourir avec la chaleur 

# Titre Recettes Semaine Evolution Cumul
1 En avant En avant Voir la bande-annonce 10 532 000 $ 2 -73,1% 60 290 687
2 J’y crois encore J’y crois encore Voir la bande-annonce 9 500 000 $ 1 - 9 500 000
3 Bloodshot Bloodshot Voir la bande-annonce 9 300 000 $ 1 - 9 300 000
4 Invisible Man Invisible Man Voir la bande-annonce 6 000 000 $ 3 -60,3% 64 419 685
5 The Hunt The Hunt Voir la bande-annonce 5 320 000 $ 1 - 5 320 000

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire