Semaine du 9 février 2018

Box-office US : 50 Nuances plus claires est un petit premier, Le 15h17 pour Paris est troisième

Mise à jour : 19/02/2018 16:04 - Créé : 12 février 2018 - Lino Cassinat
Photo Dakota Johnson
24 réactions

Pendant que 50 Nuances plus claires fait une petite première place, Jumanji et The Greatest Showman continuent de braquer la banque.

Grosse rotation cette semaine avec l'arrivée de trois nouveautés dans le top 5 du box-office US. Le premier du classement est Cinquante Nuances plus claires, qui pourtant ne cravache pas des masses avec seulement 38,8 millions de dollars rapportés pour son démarrage. C'est moins que le deuxième opus (démarrage à 46,6 millions) et à des kilomètres du premier coup de ceinture de Christian Grey (démarrage à 85 millions).

Pas d'inquiétude cependant, ce climax de la franchise fait très bien son beurre à l'étranger et a déjà plus que doublé sa mise de départ : 55 millions investis pour quasiment 137 déjà rapportés partout dans le monde.

 

Photo Jamie DornanChristian Grey est un peu colère

 

Le deuxième de cette semaine est le nouveau dessin-animé Pierre Lapin avec les voix de Margot Robbie et Daisy Ridley entre autres. Encore inconnu chez nous, l'adaptation par Sony du livre pour enfants des années 70 de Beatrix Potter est précieusement gardé pour la période propice aux lapins, à savoir Pâques. Cependant elle est déjà sortie aux US où elle a reçu un accueil un peu tiède et ramassé un petit 25 millions de dollars, ce qui pour une mise de départ de 50 millions n'est pas terrible. Mais bon, gageons que la sortie mondiale rattrapera le coup.

Troisième nouveauté et troisième du classement, Clint Eastwood et son 15h17 pour Paris, en petite forme. Avec seulement 12,6 millions de dollars pour commencer, c'est le plus petit démarrage du cinéaste depuis J.Edgar. Le problème, c'est que le reste du monde n'a pas non plus l'air d'être trop passionné (et sincèrement on le comprend) par nos américains dans un train : 5,3 millions seulement. Ce total de 18 millions ne pèse franchement pas bien lourd face aux 30 millions de budget...

 

Photo Anthony SadlerUn américain dans un train

 

Et pendant ce temps là, Jumanji et The Greatest Showman, respectivement quatrième et cinquième, continuent de s'accrocher comme des tiques et de tranquillement racketter la banque, huit semaines après leurs sorties. Les deux films sont visiblement très populaires et perdent très peu de public (surtout Jumanji, - 10,1% seulement). Cela permet à Jumanji de gagner quasiment 10 millions de plus ce week-end et le place aux portes du 900 millions, soit 10 fois la mise de départ (hors-coût marketing).

The Greatest Showman est plus modeste mais est clairement lui aussi un succès : 6,4 millions de dollars rapportés cette semaine et un total mondial de 314 millions de dollars pour un budget de départ de 84 millions (hors-promo également). Et encore, on ne compte pas les ventes d'albums, le Golden Globe et possiblement l'Oscar pour THIS IS ME WO OH OH OH OOOOH

 

Photo Hugh Jackman

I MAKE NO APOLOGIES <3

 

Ailleurs dans le classement, rien de particulèrement notable, si ce n'est que 120 Battements Par Minute arrive probablement au bout de son exploitation américaine. Avec une perte de 90,8% de public et 459 dollars rapportés cette semaine pour un total s'élevant en tout et pour tout à 111 294 dollars, on peut dire que ça s'est pas très bien passé pour le film de Robin Campillo. Heureusement que les César sont là.

 

Affiche

# Titre Recettes Semaine Evolution Cumul
1 Cinquante nuances plus claires Cinquante nuances plus claires Voir la bande-annonce 38 806 000 $ 1 Nouveauté 38 806 000
2 Pierre Lapin Pierre Lapin Voir la bande-annonce 25 000 000 $ 1 Nouveauté 25 000 000
3 Le 15h17 pour Paris Le 15h17 pour Paris Voir la bande-annonce 12 600 000 $ 1 Nouveauté 12 600 000
4 Jumanji : Bienvenue dans la jungle Jumanji : Bienvenue dans la jungle Voir la bande-annonce 9 825 000 $ 8 -10,1% 365 656 871
5 The Greatest Showman The Greatest Showman Voir la bande-annonce 6 400 000 $ 8 -16,8% 146 535 870

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire