Ant-Man et la Guêpe : pourquoi le lien avec Avengers : Infinity War risque de décevoir (ou énerver) les fans

La Rédaction | 19 juillet 2018 - MAJ : 19/07/2018 11:55
La Rédaction | 19 juillet 2018 - MAJ : 19/07/2018 11:55

Le point sur le lien entre Ant-Man et la Guêpe et Avengers : Infinity War.

Si Ant-Man et la Guêpe est si attendu, c'est en grande partie parce qu'il arrive juste après Avengers : Infinity War, dont la conclusion a changé bien des choses dans le MCU. Impossible donc pour le public de ne pas imaginer que la deuxième aventure de Scott Lang et Hope van Dyne n'ait pas un lien évident et fort avec le combat d'Iron ManCaptain AmericaBlack PantherDoctor StrangeBlack WidowSpider-Man et compagnie.

Une question qui brûle les lèvres et alimente des tonnes de théories depuis quelques mois. Une question sur laquelle on revient en détail dans un dossier 100% spoilers.

 

ATTENTION SPOILERS

 

 

ANT-MAN : INFINITY ENDING

Ant-Man et la Guêpe n'a qu'une seule scène qui répond à la grande question du lien avec Avengers : Infinity War. C'est la première des deux scènes post-générique (la seconde est une plaisanterie sans conséquence), où Scott est envoyé dans la dimension quantique par Hank, Janet et Hope, réunis après le sauvetage réussi à la fin du film. La petite famille se trouve sur un toit de San Fransisco, le tunnel quantique ayant été construit en modèle réduit à l'arrière d'un van.

Scott est donc plongé dans l'univers, avec pour mission de récolter de l'énergie quantique qui sera utilisée pour aider Ghost à guérir. Mais alors qu'il se prépare à revenir, quelque chose se passe. Hank, Hope et Janet ne répondent plus. Scott pense à une plaisanterie, mais commence à paniquer. Le spectateur se doute de ce qui se trame : c'est le moment précis où Avengers : Infinity War se termine, et que le claquement de doigts de Thanos fait disparaître la moitié du monde. Evidemment, Hank, Janet et Hope disparaissent.

Un plan montre ainsi des poussières dans les airs, à l'endroit exact où la famille se trouvait. Voilà donc qui règle la question de qui a été touché par l'apocalypse de Thanos, et laisse Scott en très fâcheuse position.

 

Photo , Evangeline Lilly, Paul Rudd Evangeline Lilly et Paul Rudd

 

SOS FOURMI

Qu'est-ce que cette scène implique ? Que Scott sera vraisemblablement dans une sale situation au début d'Avengers 4. Qui va pouvoir l'aider à revenir dans la dimension normale ? Va t-il trouver une issue par lui-même, ou démarrer dans la dimension quantique et aider les héros de ce côté pour commencer ?

Paul Rudd a été photographié sur le tournage du prochain Avengers des frères Russo aux côtés de Robert Downey Jr.Chris Evans et Mark Ruffalo, preuve qu'Ant-Man sera bien dans l'aventure "normale" avec les super-héros. L'une des grandes théories était que la dimension quantique allait jouer un rôle central dans la bataille contre Thanos, et que la sortie d'Ant-Man et la Guêpe quelques mois après Avengers : Infinity War en était la preuve. Le film de Peyton Reed ne dit rien dans ce sens.

D'ailleurs, le lien avec le troisième Avengers n'est rien de plus qu'une connexion naturelle et à peine utile, comme une petite extension du grand final où une partie des héros disparaît dans les airs. Oui, le chaos de Thanos a touché toutes les facettes du MCU, même ceux dont on n'a rien vu. Infinity War ne montrait d'ailleurs pas un bilan total, laissant le sort de quantité de personnages et seconds rôles en suspens - ce que les frères Russo ont d'ailleurs adressé en parlant de Jane Foster, May et d'autres

Ant-Man et la Guêpe montre donc que la Guêpe et ses parents ont disparu, et sont du côté de Spider-Man, Black Panther, Les Gardiens de galaxie ou encore Scarlet Witch.

 

photo, Paul Rudd Ant-Man dans la mouise

 

ANGRY-MAN

Si Ant-Man et la Guêpe risque d'énerver, ce n'est pas parce qu'il n'a quasi aucun lien avec les autres films du MCU. D'autres épisodes Marvel ont été dans ce cas, comme par exemple Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2. Ce qui gêne, c'est le timing : la suite d'Ant-Man sort trois mois après Avengers : Infinity War, et est le seul film avec Captain Marvel (en mars 2019) à être donné au public avant Avengers 4 (en avril 2019). Impossible donc de ne pas imaginer que ce choix ait un vrai sens narratif, surtout dans une machinerie aussi bien huilée que celle de Marvel.

C'est pourtant une erreur de miser sur ça tant le film n'a à peu près aucun lien avec Thanos. Qu'il se déroule après Captain America : Civil War, pour se connecter à Infinity War, laissait espérer une petite révélation, ou une information qui ouvrait des chemins vers Avengers 4. Sauf que non. Hormis cette courte scène post-générique, ce film aurait tout à fait pu sortir avant Infinity War.

 Photo Paul RuddNon, cette tête n'a rien à avoir avec Thanos (d'où celle de Hope à côté)

 

Amusant d'ailleurs de noter que même si l'action se déroule à San Francisco, aucun des personnages ne semble avoir avoir en tête, dans la scène finale, qu'un vaisseau spatial est arrivé à New York et que les Avengers se battent contre des ennemis coriaces. En terme de cohérence, la scène post-générique se déroule au moment où Avengers : Infinity War se termine, alors que la Terre est déjà clairement attaquée et que les héros se sont rassemblés pour affronter des hordes d'ennemis au Wakanda. Scott Lang a beau citer les Avengers plusieurs fois pour plaisanter durant le film, aucune mention de ces événements pourtant tout sauf secrets dans l'univers.

C'est d'autant plus étonnant que la scène post-générique en question, si elle se termine sur une note noire, commence dans la légèreté. La petite famille a le sourire, plaisante, s'amuse avec cette petite expérience, et pense à aider Ghost. Alors qu'au même moment et depuis des jours, la Terre est attaquée. Et que les amis d'Ant-Man se battent, sur Terre et dans l'espace.

 

photo, Evangeline Lilly Bye bye la Guêpe (mais elle est au générique d'Avengers 4)

 

MINUS EST VORTEX

Un élément néanmoins pourra interroger : l'avertissement lancé par Janet lorsque Scott s'apprête à partir dans la dimension quantique. "Ne te fais pas aspirer par un vortex temporel", dit le personnage incarné par Michelle Pfeiffer. Le ton a beau être proche de la plaisanterie, la mention d'une telle chose pourrait avoir du sens.

L'idée de voyage dans le temps pour prendre l'ascendant sur Thanos, récupérer les Pierres d'infinité et changer le cours des événements, flotte dans l'air pour beaucoup de fans. La question étant alors de savoir qui pourra provoquer une telle situation et dans quelles conditions, cette évocation d'un "time vortex" ne passe pas inaperçue.

 

photo, Paul RuddAnt-Man into the Microverse

 

Par ailleurs, le personnage de Janet ayant passé quelques décennies dans la dimension quantique, elle en revient avec un savoir encore mystérieux, et des capacités un peu étranges qu'elle démontre face à Ghost. Serait-elle l'une des clés d'Avengers 4 ? Son lien mental avec Scott sera t-il un levier pour l'aider à s'en sortir ? Y a t-il une autre version d'elle qui traîne dans la dimension quantique, prête à aider Ant-Man, et peut-être même consciente de Thanos et ses actes, à la Doctor Strange ? Une telle valeur expliquerait peut-être la présence d'une actrice aussi prestigieuse, qui n'a eu quasiment rien à faire dans Ant-Man et la Guêpe.

Sans oublier une chose : Captain Marvel se déroule dans les années 90. Si l'idée d'origin story et prequel du MCU a été acceptée, l'option d'un Ant-Man catapulté jusqu'à l'époque de Carole Danvers, n'est pas si folle. Peut-être qu'une scène post-générique reliera les deux personnages ? Que l'homme-fourmi retrouvera le chemin vers les Avengers en passant par le personnage-clé interprété par Brie Larson ? Celui-ci étant clairement l'atout du MCU pour vaincre Thanos, et l'héroïne étant le seul personnage calé entre les Avengers avec Ant-Man, il y a une piste.

La dimension quantique est un élément encore très obscur du MCU. Gageons donc qu'il pourrait parfaitement être utilisé en joker spatio-temporel, surtout maintenant que les concepts de temps, réalités alternatives et autres dimensions ont été clairement mis sur le tapis avec Thanos et Doctor Strange. Tom Holland, alias Spider-Man, a d'ailleurs lâché au cours d'une interview que le super-héros incarné par Benedict Cumberbatch parlerait beaucoup de la dimension quantique dans Avengers 4.

 

photo, Michelle Pfeiffer Janet, une clé du MCU ?

 

Censé être boosté par l'événement Avengers : Infinity WarAnt-Man et la Guêpe va probablement souffrir de ce timing qui met en évidence la stratégie commerciale de Marvel et le jeu un peu pervers avec le public et ses attentes. Pour les (nombreux) spectateurs qui attendaient quelque chose d'Avengers dans ce Ant-Man 2, la déception pourra être réelle.

Pour les plus courageux et pointilleux, l'unique et courte scène liée à Avengers 3 et Avengers 4 restera une source d'éventuelles théories, et une carotte pour patienter jusqu'en 2019.

 

Affiche française

commentaires

Ben ben
16/10/2018 à 16:57

@Manifeste et @Pseudo
Vous êtes parents ???
Vous pouvez ne pas aimez ce genre de films mais ayez au moins du respect pour ceux qui apprécient quand à dire que Deadpool est une merde, et qu en gros tu t en tamponne du MCU!!! Eh bien que fais tu sur ce site à laisser des coms alors tête de noeud, toi tu dois aimer le Marsipulami ou Aladin le film

Manifeste
23/07/2018 à 00:14

À titre personnel, moi, je trouve ça très bien… Pendant la séance, j’ai déjà été suffisamment embêté par la dépendance du film envers les événements de Captain America: Civil War (que je n’ai pas vu et n’ai aucune intention de voir). Je me cogne du MCU en général, et des Avengers en particulier, comme de mon premier mouchoir. Selon moi, mettre ensemble plein de héros disparates est une ineptie scénaristique, qui devient une nuisance cinématographique quand ça se met à déteindre sur les films individuels.

J’ai vu Ant Man 1 par accident, j’ai été agréablement surpris (c’est rigolo, absurde, et je lui accorderais même le droit de se prétendre auto-dérisoire [contrairement à une merde nommée Dead Pool]), du coup je suis allé voir le 2 au ciné. J’ai bien aimé, pour les mêmes raisons. :-)

dvdmam
21/07/2018 à 01:43

Rappelons nous le moment où Dr Strange explore les différentes possibilités pour atteindre la victoire contre Tanos... et si la seule solution pour vaincre THANOS était de forcer Ant-Man à rester dans le monde quantique soit pour remonter le temps soit pour rencontrer ETERNITY ( éventuellement l’ombre que l’on aperçoit dans le premier volet d’Ant-Man dans le monde subatomique) Dr Strange serait suffisamment puissant pour acceuillir dans sont corp l’Antité ETERNITY

Grunt
20/07/2018 à 18:51

"Avengers 3" ou pas, le film était très agréable par lui-même. Pas aussi frais que le premier, mais pas loin.

Arnaud
20/07/2018 à 11:29

Personnellement, laa scene post-generique qui ne m'a pas gené parce que j'ai pas compris comme vous le decrivez.
En fait pour moi l'integralité du film se passe avant l'attaque de New-York, la scene post-generique etant la seule qui se passe apres.

Ensuite il faut voir que du point de vue de Hank Pym et des autres, il n'y a rien d'autre que l'attaque de NY, puisque tout ce qui se passe ensuite dans Avengers 3 se passe soit dans l'espace, soit au Wakanda mais en secret (avec Vision) jusqu'a la bataille finale. Et l'attaque de NY n'a finalement duré que 20-30min en temps reel. Pas le temps pour la bande d'Antman d'etre au courant, et d'aller agir, ils ne le sauront qu'apres et a ce moment la y a plus rien a faire.
Et pour terminer ils auraient pu etre au courant pour l'attaque du Wakanda mais d'une, elle ne dure aussi que peu de temps, de deux ils sont occupé a autre chose et ne sont pas forcement collé aux chaines infos

Donc pour moi, c'est assez logique. A la limite ils auraient pu le mentionner rapidement dans la scene avant d'envoyer Scott dans le Quantic Realm en mode "vous avez vu pour NY ?"


Ensuite il est dit clairement dans le film QR absout la notion d'espace-temps ... meme si Janet a quand meme vieilli de 30ans dedans ... putain des que tu touches au voyage dans le temps tu sais que ca sera incoherent :'( ...
Donc on sait a peu pres comment ils vont retourner dans le passé (chose qui est actée avec les looks des personnages sur le plateau

Sallah
20/07/2018 à 09:04

@Vulcain

Et le premier affrontement a lieu en Amérique, à New York.
Si demain un vaisseau spatial arrive pour la 4ème fois sur Terre, on sera au courant même si c'est à Tokyo : oui on sera au courant. Surtout dans le monde des Avengers où la TV montre ce qui se passe aux héros. Sans être appelé par Cap, Ant-Man pourrait TOTALEMENT le savoir, vu qu'en gros c'est la fin du monde.

Respire un bon coup et accepte qu'Ant-Man est sorti JUSTE, APRES, AVENGERS 3.

Vulcain
20/07/2018 à 08:13

Ant-Man n’est pas au courant des affrontements entre Thanos, les gardiens et les Avengers car tout simplement il est à San Francisco et les autres en Afrique quoi... es-ce que là chez vous, vous êtes au courant de se qui se passe à l’autre bout du monde. De plus, je pense que tout simplement Captain America n’a pas fait appel à Scott cette fois-ci. IL NE FAUT SURTOUT PAS VOIR ANT-MAN 2 COMME UNE SUITE POUR AVENGERS !

Torosp75
20/07/2018 à 01:48

Après lecture,Il y a bien un loupé dans la chronologie.
On peut le voir aussi d une autre façon : le film Ant_man se passe avant les évènements Avengers 3 et l'erreur est dans la scène post générique.
Il aurait dû en parler à ce moment la de des évènements. il manque bien qlq chose

Pseudo
20/07/2018 à 00:59

Les fans ne risquent pas d'être déçus, ça fait 10 piges qu'ils bouffent de la merde, ils ne sont pas à une crotte de nez près.

Geoffrey Crété - Rédaction
19/07/2018 à 15:53

@blackchab

Aucun "noeud", juste un article-réflexion. Nulle part on ne dit qu'on cherchait une théorie à la Einstein. Juste, la place particulièrement de ce Ant-Man peut (et va, on le constate déjà) frustrer des gens.

@JAckieBoy

Et bien tant mieux ;)
Ceci est un article sur ce sujet précis. Et on en faisait pas le coeur de notre critique mitigée sur le film.

@Zéo

Sinon allez lire notre critique, vous verrez que notre avis sur le film n'est aucunement conditionné ou réduit à l'angle Avengers.
Et si vous avez aimez, on est ravis.
Sous la critique, vous verrez comme d'hab qu'on nous dit qu'on est trop durs avec le film, ou trop généreux. Les goûts, les couleurs, comme d'hab ;)

Plus

votre commentaire