Meurs, monstre, meurs : pourquoi il faut voir cette enquête tentaculaire et baveuse

Simon Riaux | 6 mai 2019 - MAJ : 06/05/2019 12:37
Simon Riaux | 6 mai 2019 - MAJ : 06/05/2019 12:37

commentaires

Lili124
15/05/2019 à 22:14

Idem. Petite séance supplice à Gérardmer. Du cinéma poseur, complaisant et... oui, chiant et prétentieux à crever. Pour s'aventurer hors des sentiers battus il faut du génie; N'est pas Lynch qui veut. Lourdingue et neuneu jusqu'au ridicule. Les critiques sont tombées dans le panneau, forcément...

sylvinception
07/05/2019 à 13:26

"chiant comme la mort. "

Simon Riaux approved!!

Albator84
06/05/2019 à 17:01

Vu à Gérardmer, hormis le final qui sauve le film, j'ai trouvé cela chiant comme la mort. Je ne reproche rien à Arte mais en tt cas, on comprend le lien....

votre commentaire