Le Roi Lion : la version "live" de Jon Favreau nous offre une impressionnante première bande-annonce

Christophe Foltzer | 23 novembre 2018 - MAJ : 23/11/2018 08:30
Christophe Foltzer | 23 novembre 2018 - MAJ : 23/11/2018 08:30

On se plaint souvent que Hollywood n'a plus d'idées et recycle ses vieux succès et ça n'a jamais été aussi vrai que pour ce que fait Disney depuis quelques années. Parce que là, on ne peut même plus parler de recyclage.

Alors, déjà, désolé que cette news ne soit pas en mode étoiles dans les yeux alors que l'on va parler d'un film que vous attendez tous, Le Roi Lion de Jon Favreau. Parce qu'un moment on peut commencer à s'énerver contre Disney et sa volonté manifeste de tout passer à la photocopieuse, de réécrire son histoire en refaisant ses classiques en version live.

 

photo le roi lionSimba

 

Bon, après, c'est sûr qu'une nouvelle adaptation est toujours censée apporter quelque chose de neuf et c'est presque toujours le cas, mais on ne voit pas l'intérêt de dépenser autant de pognon pour refaire quasiment plan par plan un dessin animé. Mais bon, ça marche, il n'y a qu'à voir les scores incroyables de La Belle et la Bête, qui n'était franchement pas le meilleur du lot, alors il n'y a pas de raison pour que Disney s'arrête en si bon chemin.

 

photo le roi lionUn héritage lourd à porter

 

Avec Le Roi Lion, le studio s'attaque probablement à son plus gros défi et à son pari le plus risqué, parce qu'il s'agit d'un des dessins animés les plus chers au coeur des fans. Et confier un tel projet à Jon Favreau n'est pas anodin puisqu'il agit ici en véritable homme de confiance après avoir déjà adapté Le Livre de la Jungle avec un certain succès. Prévu pour le 17 juillet 2019, Le Roi Lion sera donc une version visuellement réaliste de la tragédie de Simba, banni de son pays après s'être cru responsable de la mort de son roi de père, Mufasa, alors qu'en réalité il s'agissait d'un plan machiavélique de son oncle Scar pour prendre le trône.

 

 

Et le film vient enfin de sortir sa première bande-annonce pour nous prouver que, techniquement, il en a sous le coude. Alors oui, c'est très, très impressionnant sur le plan technique, la 3D semble aboutie comme jamais, on voit que Le livre de la jungle a été un fructueux entrainement et on risque de s'en prendre plein la tronche, notamment dans la très attendue charge des gnous. C'est Donald Glover qui prête sa voix à Simba, Chiwetel Ejiofor incarne le terrible Scar, Seth Rogen va faire des vannes de pets dans le rôle de Pumba et le grand James Earl Jones reprend le rôle de Mufasa qu'il tenait déjà dans le film original.

Alors certes, le trailer envoie du bois, c'est magnifique, ça reprend l'intro du film, la musique donne des frissons mais on se demande bien quel intérêt cela a, au fond. Parce qu'il s'agit pour l'instant d'un copié-collé des plans du film original, que c'est juste une transposition dans une technologie différente. Mais oui, c'est beau.

 

photo affiche

commentaires

Lolipops
21/07/2019 à 15:25

Moi je l'ai vu au moins 3 fois le roi lion n°1 avec la mort de moufasa c'est pour moi la pire scene c'est dès que je regarde cette scène ca me fait toujours quelque chose de revoir cette scène, je lutte pour ne pas pleurer mais je n'y arrive pas, je crois que ça traumatiser mon enfance j'y penses toujours malgré que j'ai 32 ans

Xander
26/11/2018 à 04:41

Vous êtes tous devins ou vous avez déjà vu le film ??
Moi ce que j'en dis, c'est que les mecs voulaient, comme une sorte d'hommage, refaire la bande-annonce de 1994 à l'identique. Donc, ils l'ont fait.
Et ça s'arrête là.
Mais après, le film dure 1h30, et on ne sait absolument pas s'il sera un simple copié collé du dessin animé ou aura sa propre patte. (patte ahah) Ils vont peut-être faire des changements, rajouter ou modifier des choses, etc.. qui prouveraient que c'est une adaptation et pas un remaster. Attendons donc d'avoir une réelle bande annonce plutôt que celle-ci qui ressemble plus à un teaser. (aucun dialogue par exemple, juste une voix off)

Le Livre de la Jungle a des différences avec le dessin-animé par exemple.
Donc faut arrêter de gueuler à l'arnaque pour un teaser de 1mn25 !

En plus de ça, 90% des plans qu'on peut voir ne font partie que du début du film !!
L'arrivée des animaux pour la présentation de Simba. Donc là aussi, RIEN ne nous permet de dire qu'ils vont copier coller le dessin-animé à l'identique et scène par scène...

bennn
24/11/2018 à 13:44

Le point positif c'est que lorsque tous ces animaux auront disparus on saura encore les créer en images de synthèse photo-réalistes.

Opale
24/11/2018 à 09:34

Désolé mais ça ne m'intéresse pas... Plan par plan (c'est beau et bien fait) c'est idem au DA, seule la technique change. Je ne vois pas trop l'intérêt d'un tel film, à mon humble avis, bien entendu...

Dracula
24/11/2018 à 02:00

Moi, je passe cette version et j’attends la version reboot de 2030 en 16k hfr 3d sans lunettes.

Dude
23/11/2018 à 20:27

Perso rien à faire du cynisme de certains. Ça m'évoque plein de choses, j'suis emmerveillé par le truc, et j'ai trop peur de pleurer au cinéma en allant le voir. De la même façon qu'une grosse larme à coulé à la fin du remake de "Peter et Elliot le Dragon". Ça joue 100% sur la nostalgie, bah c'est pas grave. C'est totalement assumé et fait avec soin.

Gemini
23/11/2018 à 19:06

Superbe! Hâte d'aller le voir!

Birdy
23/11/2018 à 16:06

@ la rédac : "une nouvelle adaptation est toujours censée apporter quelque chose de neuf et c'est presque toujours le cas, mais on ne voit pas l'intérêt de dépenser autant de pognon pour refaire quasiment plan par plan un dessin animé."

1. le dessin animé n'était que le story board de ce film, ils attendaient juste les moyens techniques pour faire enfin ça bien.

2. mmmh la raison... ça ressemblerait pas à la photo de l'oncle Sam sur de beaux billets verts par hasard ?

Birdy
23/11/2018 à 15:05

Je rêve: vous ralez vraiment parce que Disney fait un film tout public au succès assuré ? Je sens le fou rire monter... Et vous voulez savoir le pire ? On va tous aller le voir, en prendre plein les yeux, le forum se remplira d'incantations maléfiques contre ce film qui bafoue l'ordre naturel des choses, et, au fond, resterons 2 vérités : Disney sera encore plus riche, et les gamins du monde entier seront émerveillés ( et ne lacheront plus leur papa pendant 5 jours ).

Matthieu
23/11/2018 à 14:51

Il faut peut-être arrêter de se plaindre de Disney. Quand ils font dans l’originalité personne n’est au rendez-vous même si les films sont plutôt bons (sauf exception pour certains), donc on peut comprendre qu’ils ressortent leurs grands classiques, qui sont pour tous de très bons films visuellement et évitent de prendre des trop gros risques. Et comme une certaine personne l’a dit plus haut, tant que les idiots se déplaceront, ça continuera. Pour ma part je ferais parti de ces idiots car grâce à Disney, on peut encore avoir du grand spectacle avec tous ces films qui nous ont fait rêvés.

Plus

votre commentaire