Retour vers le Futur va bel et bien revenir... mais en comédie musicale

Christophe Foltzer | 20 mai 2019 - MAJ : 20/05/2019 10:14
Christophe Foltzer | 20 mai 2019 - MAJ : 20/05/2019 10:14

N'hésitons pas à dire les choses : refaire Retour vers le Futur serait le pire des sacrilèges et une insulte à un pan entier des spectateurs du monde entier ainsi que vis-à-vis d'une des trilogies les plus sensationnelles du cinéma contemporain.

Franchement, qui n'aime pas Retour vers le futur ? Voilà, personne. Mais à une époque où Hollywood tourne inlassablement en boucle, le risque de remake n'a jamais été aussi grand concernant cette saga. Après tout, ils sont bien en train de refaire Gremlins, autre monument que l'on pensait intouchable. Mais seulement, voilà, il y a un problème : Robert Zemeckis.

 

Photo Michael J. Fox, Retour vers le futurDoc et Marty, intouchables pour le moment

 

Le réalisateur de la trilogie n'a pas manqué de faire savoir à plusieurs reprises que, lui vivant, il n'y aurait aucune chance que Retour vers le Futur ne passe à la broyeuse à remakes. Sauf que l'homme n'est pas éternel et l'on craint déjà le jour où il nous quittera et que les vautours n'attendront même pas que son corps soit froid pour se jeter sur son patrimoine.

En attendant, on a eu une grosse frayeur ce matin en découvrant dans les colonnes de Gizmodo l'annonce du retour de la franchise. Heureusement, il ne s'agit pas de l'annonce tant redoutée d'un remake ou d'un reboot, mais bel et bien de celle de l'adaptation du premier film en comédie musicale. Une idée qui semble quelque peu farfelue mais qui n'est pas si rare outre-Atlantique.

 

Image 430555Nom de Zeus !

 

En plus, le projet est en gestation depuis plusieurs années et Robert Zemeckis et son scénariste Bob Gale sont directement impliqués dans la production du spectacle. Tout comme le compositeur Alan Silvestri d'ailleurs, qui travaille du coup avec Glenn Ballard, producteur et compositeur multiprimé.

La comédie musicale se jouera à Manchester à partir du 20 février 2020 et pour une durée de 12 semaines avant de bouger du côté de Londres. En cas de succès, elle pourrait ensuite faire le tour du monde. Il va sans dire que les morceaux chantés et les chansons emblématiques du film original seront présents sur les planches et que de nouveaux morceaux seront composés pour l'occasion. Bien sûr, il ne faut pas s'attendre à ce que Michael J. Fox et Christopher Lloyd ne rempilent dans leurs rôles mais l'ensemble est suffisamment intrigant pour qu'on ait envie de voir à quoi cela va ressembler.

 

photo Retour vers le futur comédie musicale

commentaires

I will immediately snatch your rss as I can not find your email subscription hyperlink or newsletter service. Do you have any? Please allow me recognize in order that I may subscribe. Thanks. I am sure this paragraph has touched all the internet viewers, its really really nice article on building up new weblog. I am sure this paragraph has touched all the internet visitors, its really really nice piece of writing on building up new weblog. http://foxnews.net/
25/05/2019 à 06:34

I will immediately snatch your rss as I can not
find your email subscription hyperlink or newsletter service.

Do you have any? Please allow me recognize in order that
I may subscribe. Thanks. I am sure this paragraph has touched
all the internet viewers, its really really nice article on building
up new weblog. I am sure this paragraph has touched all the internet visitors,
its really really nice piece of writing on building up new
weblog. http://foxnews.net/

Denis
21/05/2019 à 06:52

Ils ne savent plus quoi faire

yurki
20/05/2019 à 23:25

De toutes les productions de cette époque, Retour vers le futur et ses suites ont un truc de magique. Le truc qui fait que malgré les nombreux visionnages, je les revois toujours avec le même état d'esprit, le même feeling comme la première fois. Robert Zemeckis est un marabout.....merci à lui.

Gemini
20/05/2019 à 22:30

Remake ou pas on s'en fiche. Ça n'effacera jamais les originaux de toute façon. Commme le un com en dessous, le remake de Ghost B est un navet, les 2 principaux restent cultes.

Paidon
20/05/2019 à 14:50

Je ne suis pas aussi catégorique que vous concernant les remakes/suites/reboots de films cultes. Quand c'est fait avec les meilleurs intentions du monde, ça peut donner de bons à très bons films (Scarface, Blade Runner 2048, La trilogie Batman de Nolan - et, n'en déplaise à certains, le premier The Amazing Spider-Man).

Alors, certes, parfois, même souvent, c'est raté, surtout quand les intentions sont mauvaises. Je pense notamment à tous ces reboots "100% féminins" qu'on nous sert depuis des années : comme les personnages ne sont pas développés pour être des personnages mais pour être des femmes, ça donne des résultats souvent médiocres.

Mais, à titre d'exemple, je suis assez enthousiaste si un nouveau film Matrix venait à sortir, car il s'agit d'un univers qui a encore beaucoup à dire. Je ne suis jamais contre un reboot ou un remake, parce que :

1) Ca ne peut pas dénaturer l'oeuvre principale, donc peu importe si Ghostbusters 3 est mauvais, les deux premiers restent excellents
2) Pour la multitude d'échecs, de gâchis de temps et de pellicule, on peut avoir un bon film.

Retour vers le Futur est l'un de mes trois films préférés de tous les temps avec Interstellar et Forrest Gump. Il marque le contexte entre deux époques, les années cinquante et les années quatre-vingt. Transposer ce concept à notre ère contemporaine pourrait donner quelque chose d'intéressant. Tout ce qu'il faut, c'est le bon réalisateur, le bon scénariste.

Après tout, ça ne reste que de la fiction, et la fiction est là pour nous faire réagir. On aime ou on n'aime pas, mais je ne suis jamais contre un projet de film. Et puis... comme Karim Debbache nous l'a prouvé, on apprend souvent plus des mauvais films que des bons films !

David
20/05/2019 à 13:11

Tres bon sujet, effectivement touchez a cette trilogie qui provient d'une époque n'aurai aucun sens elle dois rester dans les mémoires et surtout pas renaitre au 21ieme siecle. Il faut rendre immortel Robert Zemeckis.

votre commentaire