Le Roi Lion : le remake live de Disney démarre très fort pour son premier jour dans les salles françaises

Déborah Lechner | 18 juillet 2019 - MAJ : 18/07/2019 18:25
Déborah Lechner | 18 juillet 2019 - MAJ : 18/07/2019 18:25

commentaires

Hank Hulé
19/07/2019 à 18:38

Disney veut juste faire du fric sans prendre le moindre risque.
Une masse de gens veut voir des films manufacturés sans se prendre la tête et se goinfrer de pop corn.
En sortant de la salle, ils kiffent sur Instagram...
Les autres passent leur chemin.
Perso, ça me fait un peu flipper mais je dois être trop vieux pour ces conneries (et le DA de 1994 m'avait déjà surgonflé)

captp
19/07/2019 à 18:04

"si t'as pas envie de revoir une histoire bateau deja conté, c'est pas le cas de tout le monde" : je suis désappointé...

WalterB
19/07/2019 à 15:54

@mikegyver

Contrairement à ce que tu peux insinuer dans ton message, je suis pas en train de défendre une position élitiste dans le cinéma. Je défends juste une position qui relève plus d'un postulat "artistique" universelle.

La mode du remake pue le risque financier quasi nul et c'est ultra dommageable, pour des projets ambitieux, en témoigne l'abandon du projet de Wes Ball, Mouse Guard, qui suinte de qualités et d'ambitions à tout niveaux, tout ça parce que ce genre de projet ne correspond pas à l'ADN Disney... MDR

Donne moi une seule bonne raison de proposer un remake en live action du Roi Lion, autre qu'une réussite financière?
Permettre aux nouvelles générations de visionner le Roi Lion? Implicitement Disney assume alors que son film est daté et qu'il ne correspond plus aux attentes du jeune public actuel. Qu'est ce qui les empêche alors de proposer une histoire originale si le désintérêt ne provient que de la forme et non du fond?

Bref à jouer les Gavroche, où les plaignants ne seraient que des proto-péteux, faisant preuve de snobisme, tu te fourres le doigt dans l'œil. Moi je désire simplement qu'un film au delà de l'esbroufe, me transporte, m'émeut, me sorte de ma zone de confort et me fasse ainsi oublier mon référentiel espace-temps, et je pense que cette définition du cinéma, je ne suis pas le seul à la partager. Sauf qu'un remake te ramène forcément à ta personne, à juger le film à l'aulne de tes souvenirs.

Et oui, les films de Philippe Garrel et cie c'est souvent un peu du caca

Nyl
19/07/2019 à 14:27

Comment peut on défendre ce film aussi faignant ? Je ne comprends pas...
Même en utilisant l'argument de la nolstagie, c'est un mystère...

Bref, c'est triste de voir qu'un DA de 1994, est beaucoup mieux que son remake de 2019, en tout point.
Disney régresse et tout le monde applaudit.

J'espère que la Reine des Neige 2 rattrapera le coup, car pour moi, 2019 est leur pire année en créativité. Mise à part Dumbo, le reste n'a fait que surfer sur la nolstagie, proposant juste quelques différences pour donner l'impression que le spectateur ne s'est pas fait pigeonner...

mikegyver
19/07/2019 à 14:07

@walterb

arrete de palabrer, mysterek a raison. Tu n'as pas compris que le cinema n'existe pas seulement pour toi, pour ta petite personne, mais pour tout le monde.

Donc si t'as pas envie de revoir une histoire bateau deja conté, c'est pas le cas de tout le monde, preuve en est l'affluence dans les salles.

Et ton avis sur la geo-politique des studios n'interesse que toi et est totalement fausse, y'a de la place pour tout le monde, y'a que les anti-disney pour balancer des arguments bidons pareils,

Si je suis ton argumentaire, moi je trouve que les films d'auteurs sont moisis, qu'ils racontent toujours la meme histoire de beaufs a pleurer dans leur cuisine, et que Cannes & cie rachete masse de reals (paumes) avec leur sous-productions de bel etron.

En gros le cinema y'en a pour tout le monde, mais bizarrement les sous-doués du bulbe se trompe toujours de salle, c'est balo !!!!

jf
19/07/2019 à 13:18

moi jai vu le film le roi lion et je suis pas de cette avis il peu très bien dèpasser la belle et la bète aladdin alice au pays des merveille minb i,n black et meme anabelle la maison du mal se film et gènal acte de le revoir au cinèma ou en dvd alors je vous le dit merci a jean reno et son èquipe et surtout merci a dinsey amicalement jean francois

WalterB
19/07/2019 à 09:35

@MystereK le classique "Si t'aimes pas regarde pas et puis c'est tout" c'est le degré 0 de la réflexion. Si des gens pestent (t'inquiètes pas, on passe pas nos existences à le faire, on le fait seulement dans les commentaires dEL) c'est parce qu'au delà de l'absence d'inventivité scénaristique on aime le cinéma pour sa force imaginative.

Et alors ouais, ça fait chier de revoir une histoire bateau comme le Roi Lion, dont les inspirations sont tellement universelles que le raconter encore une fois ressemble à la blague vaseuse que fait tonton Michel tous les ans au repas de la Noel, la première fois ça fait sourire, mais là on en grince des dents.

Si ça n'avait aucune influence sur l'industrie alors osef. Mais là c'est pas le cas, Disney rachète masse studio et continue de nous proposer son recyclage, phénomène de surproduction de bel étron, ou de produits déjà moisis avant mise en emballage, jouant sur la nostalgie et RIEN D'AUTRE. Ca empêche par la même une frange ambitieuse de l'industrie de proposer des visions inédites.

et @kolby imagine toi maintenant si Disney avait proposé un film aussi abouti visuellement avec une histoire inédite, forte en émotion? T'en aurais pris plein l'esprit et les mirettes non?

charlie
19/07/2019 à 09:31

@MystereK

Le probléme est bien la mon bon monsieur, des "autres" films comme vous le dite, il n'y en a plus des masse. Mickey est passé par la

captp
19/07/2019 à 09:07

merci pour la leçon MystereK j'aime tellement me faire expliquer la vie par un random qui mouline de l'air tiède.
on peut regretter le manque de créativité des blockbusters sans critiquer ceux qui aiment la démonstration technologique.je comprend totalement le point de vue de kolby par exemple même si je ne le partage pas.et forcé de constater que la majorité du public pense comme lui.
Mais partant de ce constat on peut s’interroger sur l'avenir des futures grosses productions ou pas?
Pas le droit de regretter cette course en avant technologique (et au profit ) qui appauvrisse et standardise le paysage cinématographique (selon moi hein !) rendant l'originalité de plus en plus rare ?
non dit nous monsieur "aime ou ferme là" parce que je pensais justement être au bon endroit pour discuter cinéma.
j'adore les petits flics qui viennent ici me dire ce que je peux dire ou pas ...

MystereK
19/07/2019 à 06:59

Beaucoup aime et il en faut pour tout le monde. A ceux que cela n'intéresse pas il y a une solution très simple, au lieu de râler, allez voir un autre film et laisser les autres profiter du plaisr de redécouvrir cette histoire.

Plus

votre commentaire