Terminator : Schwarzenegger savait que Genisys allait être mauvais et accuse le studio

La Rédaction | 19 juillet 2019
La Rédaction | 19 juillet 2019

Terminator Genisys n'a pas rencontré le succès escompté, a enterré une nouvelle direction pour la franchise, et Arnold Schwarzenegger sait qui est responsable.

L'évolution de la saga Terminator est intéressante à bien des niveaux, notamment d'un point de vue purement industriel. Après un Terminator 3 : Le soulèvement des Machines sous forme de quasi-remake qui se terminait sur une étonnante note amère, où le Jugement dernier arrivait enfin, Terminator Renaissance a bondi vers ce futur post-apocalypse teasé depuis le premier film, avec le projet d'ouvrir de nouveaux horizons désertiques. Le succès en demi-teinte du film de McG a enterré cette idée, et Terminator Genisys a été lancé avec de nouveaux espoirs de renaissance, notamment avec le retour d'Arnold Schwarzenegger. Là encore, le public n'a pas suivi.

Terminator : Dark Fate est donc la troisième tentative de remixer, relancer et se réapproprier la franchise, avec un joker : effacer toutes les suites pour se placer directement après Terminator 2 : Le Jugement dernier. L'excuse idéale pour descendre toutes les suites mises de côté, Linda Hamilton et le réalisateur Tim Miller ayant commencé la valse il y a peu. Et Schwarzenegger continue avec Genisys.

 

photo, Arnold SchwarzeneggerSchwarzy fusille son agent 

 

Terminator : Dark Fate a été présenté au Comic-Con avec de nouvelles images, l'annonce du retour d'Edward Furlong en John Connor, et celle d'un Rated R qui a de quoi redonner de l'espoir aux fans refroidis par les premières images. Le film de Tim Miller s'achète ainsi une promesse de spectacle plus violent et noir que la moyenne des blockbusters, et c'est ce point qui enchante Schwarzenegger :

« Je suis ravi. J'en avais marre avec le dernier film, quand le studio a décidé d'en faire un PG-13 juste parce qu'ils pensaient ramasser plus d'argent comme ça. Je leur ai dit : "Les mecs vous êtes stupides... C'est une histoire qui est écrite, et une franchise qui est pensée et écrite comme Rated R, et pas un truc comme Terminator le babysitter". Ce n'est pas Terminator. C'est de la triche, de l'avidité, juste pour faire plus d'argent. »

Il continue et parle d'une version plus violente de Terminator Genisys :

« J'étais tellement énervé qu'ils essaient de couper tout le sang et le gore. Dans Dark Fate, on a le gore, on a le sang - je ne vais même pas parler de ce que je fais dans ce film - Gabriel Luna coupe littéralement des gens en morceaux. Il y a du sang, du gore, des boyaux, vous pouvez voir un coeur arraché. »

 

Photo Arnold SchwarzeneggerQuand tes collègues sont encore naïfs

 

L'acteur, qui avait passé la main sur Renaissance (même si une doublure numérique l'a remplacé à la fin) mais semble déterminé à revenir sur la saga, l'affirme :

« Ce film va être Rated R. Je ne serais pas là si ça n'était pas le cas. »

TerminatorTerminator 2 : Le Jugement dernier et Terminator 3 : Le soulèvement des Machines étaient tous Rated R (interdit aux moins de 17 ans non accompagnés, aux États-Unis). C'est à partir de Terminator Renaissance (un épisode qui mérite d'être réévalué) que la saga est passée du côté du spectacle plus familial, avec un simple PG-13 (accord parental recommandé, déconseillé aux moins de 13 ans). Terminator : Dark Fate marque donc un vrai retour aux sources. Sur le papier du moins.

Terminator : Dark Fate, avec aussi Mackenzie DavisNatalia Reyes et Diego Boneta, sortira le 23 octobre.

 

Affiche teaser fr

 

commentaires

Beerus
21/07/2019 à 16:03

"Maintenant au tour d'Arnold de chier sur le précédent film. Le gars savait très bien qu'il n'aurait pas la moindre influence sur le tournage mais accepte quand même de jouer dedans. "

C'est plus compliqué que ça, car les problèmes familiaux de Schwarzy ( l’affaire de l'adultere avec a femme de ménage) avaient retarder le film ( il avait signé son contrat juste avant) le temps que les choses se calment et ses autres projets n'ayant pas marché au box-office n'ont pas du arranger les choses.

Juju
21/07/2019 à 08:47

Oui. J'ai aimé la façon dont Arnold jouait au cinéma. Les films et les genres sont différents. Quoique parfois il y'a des films de science fiction et super héros plus classique mais sympa à voir. Sinon de l'originalité. Si il peu y 'en avoir. Terminator genesys au départ comme tous les films j' y vais pour la distraction. Pour cela ils sont très forts. Après c'est vrai qu'il y a l'histoire qui compte. Le jeu d'acteurs qui ne doit pas se limiter qu 'à des salves de balles et mitraillettes. Le Terminator dans GENESYS aurait pu avoir un petit côté surprenant. Qui l' aurait envoyé. Parfois c'est plus simple et mieux encaissé par les spectateurs. Il a le droit d'être protecteur de Sarah CONNOR pas obligé de faire Terminator nounou.

Encore une promo qui chie sur le précédent
21/07/2019 à 07:00

Encore une campagne qui veut chier sur le précédent ....Ce que je vous constate moi c'est que ça sera le film de la dernière chance ... ensuite ils ne pourront plus se permettre de dire à ben en fait Dark Fate était nul on va mieux faire cette fois . Ça n'aura plus du tout aucune crédibilité ...

Geoffrey Crété - Rédaction
20/07/2019 à 21:36

@Je Suis Là

Sérieux oui.

Et peu importe ce qu'on dit, on nous accusera d'être gentils ou trop méchants. La preuve ici.
On est tous le snob de quelqu'un, et ici on n'ira jamais balayer l'avis d'autrui sur la base d'étiquettes un peu faciles ;)

PS : on encense un paquet de blockbusters, et à chaque fois quelqu'un s'en agace pour info.

Je Suis Là
20/07/2019 à 18:29

«Terminator Renaissance un épisode qui mérite d'être réévalué» Sérieusement!? Chez Écran Large vous aimez enfoncer la plus part des pop-corn movies pour ensuite démontrer un intérêt envers certains films aussi ordinaires que celui de McG et cie....

Avec vos rédactions, vous me faites penser à un snob qui refuserait de manger du fast-food pour ensuite se délecter de ses crottes de nez aussitôt le dos tourné...

Junyko
20/07/2019 à 14:09

"Schwarzy faisait la promo des autres terminator en disant qu'ils étaient géniaux..." , ben oui bande de crétins ça s'appelle être sous contrat,une obligation de faire la promo et de venter le film,bon ou mauvais.. le contrat d'acteur ne se limite pas à tourner les scènes.. Quand on ne sait pas on se tait et on réfléchit..

ComprendsPas
20/07/2019 à 11:04

Schwarzenegger, quel lamentable et excécrable vendeur de soupe. Un commercial, certes mais en aucun cas un acteur. Je le revois en 2003 à Cannes (j'y étais...) pour la promo de T3, hurler au public en délire "Voici le meilleur de tous les Terminator !!!!"
Même chose pendant la promo de Genisys lorsqu'on lui rappelait qu'il n'avait pas jouer dans T4 et le gugusse de répondre "Dieu merci. C'était affreux. On va vous proposer un vrai film Terminator", alors que le mec sait vraisemblablement déjà que le film est plus que moyen. Et son équipe d'acteurs hilare (Emilia Clarke qui riait nerveusement, le réalisateur qui gonfle le torse et le gros Jay Courtney persuadé qu'il participait à un des plus grands succès de toute l'histoire du cinéma.
Je comprends très bien qu'un acteur doive faire la promo d'un film, lé défendre car il est payé pour ça, même si son réel ressenti ne corresponds pas forcément à ce qu'il déclare. Mais il y a aussi des moments où il faut songer à arrêter de se foutre de nous.
Dans le cas de Schwarzenegger, ça fait bien longtemps que le type n'est plus crédible. Les années 80 et 90 sont loin...

Lagaffe
19/07/2019 à 19:49

@ manu: "...et de respect pour cette saga,..." justement, de quelle saga parle t-on? Une saga en 2 tomes? Parce que pour les 2 premier, ok, tous le monde est d'accord, des cult movies, mais pour le reste… Au secours! Le troisième est au mieux oublié, le quatrième est une curiosité (de mémoire que j'avais bien aimé, mais on pouvais largement se passer du ba), mais à vrai dire anecdotique dans l'Histoire de Terminator. Le cinquième, arrêtons d'en parler, donc bref! Ne serait-on pas en train d'idéaliser au final un dyptique fascinant, intelligent, qui se suffisait à lui même et que des crétins plein de pognon ont tenter depuis des années de transformer en "franchise"? Terminator est une œuvre aboutie à la fin du deuxième, le reste n'est qu'un abreuvoir à pognon.

geronimo
19/07/2019 à 18:01

@Raoul

Ça c'est du commentaire mon petit. Toi t'es venu enfoncer des portes ouvertes j'imagine.

Manu
19/07/2019 à 17:45

Maintenant au tour d'Arnold de chier sur le précédent film. Le gars savait très bien qu'il n'aurait pas la moindre influence sur le tournage mais accepte quand même de jouer dedans. Quand on a un minimum d'intégrité et de respect pour cette saga, on accepte pas le rôle au lieu de venir ensuite cracher dans la soupe. Quand on voit à quoi ressemble le casting, les scènes du trailer, le mec à la réal et les suites tournées, on sait direct que ce film pue la m.rde à 200km à la ronde, mais il y a quand même des pigeons pour nous sortir l'argument ultime du "faut pas juger avant l'aller voir le film".

Plus

votre commentaire