Forte sortira sur Amazon pour éviter une grosse catastrophe

Simon Riaux | 8 avril 2020
Simon Riaux | 8 avril 2020

Universal fut parmi les premiers à adapter sa stratégie de sorties au confinement du public international. Avec Forte et sa sortie prochaine sur Amazon, le cinéma français suit aussi cette voie.

 

photo, Melha BediaEntrainement en confinement

 

CHRONOLOGIE DU COVID 

La chronologie des médias est au cœur de bien des débats liés au cinéma français, et d’enjeux économiques majeurs. Disposition légale à peu près unique au monde dans sa rigidité et sa complexité, cette chronologie ordonne quand et comment chaque mode de diffusion (salle, vidéo physique, télé cryptée, télé en clair, VOD, SVoD, etc) peut disposer d’une œuvre.  

Souvent perçue comme un caillou dans la chaussure par beaucoup de consommateurs, cette organisation a néanmoins eu quantité d’effets bénéfiques, permettant à nombre de petits films d’exister, et à plusieurs acteurs indépendants de l’industrie de bénéficier d’un système leur ménageant de l’espace, et assurant donc une certaine variété au spectateur. 

Et si la chronologie des médias est aujourd’hui un dispositif qui souffre de ne plus du tout être en adéquation avec les usages de beaucoup de spectateurs, tout en existant au sein d’un écosystème qui facilite le piratage (la France ne s’étant pas résolu à les punir, contrairement à l’Allemagne par exemple), il convient de se garder de jeter le bébé avec l’eau du bain. 

 

photoPas facile de tenir la barre

 

Malheureusement, le COVID-19 va peut-être changer la donne et vider la baignoire sans que personne lui ait demandé. Avec la fermeture des salles de cinéma puis le confinement, de nombreux films ont vu leur exploitation annulée, ou interrompue brutalement. Les blockbusters américains, de Sonic à Bloodshot, mais aussi les productions indépendantes, comme The Huntont pris d’assaut les plateformes de VOD et SVoD comme En avant chez Disney+ US. 

Le CNC ayant choisi d’assouplir momentanément ses règles, plusieurs longs-métrages ont pu rencontrer le public. Mais avec Forte, le cinéma français s’y essaie totalement en liant son destin à la SVoD, et à une de ses plateformes les plus emblématiques, à savoir Amazon. 

 

photo, Vin DieselVin Diesel a pris  une forte dose

 

UNE FORTE AMAZON

Le film, programmé pour le 18 mars, soit exactement quand le confinement s’est abattu sur la France, a fait face à une situation économique catastrophique, et à la nécessité d’y trouver une solution. C’est ce qu’a expliqué son producteur dans les colonnes du Film Français. Comme le souligne Nicolas Duval de Quad productions, attendre que la situation sanitaire revienne à la normale n’était pas souhaitable dans le cas de Forte. 

Katia Lewkowicz, Melha BediaValérie Lemercier et Alison Wheeler avaient défendu le film dans la presse et les médias. Nous avons alors réalisé que si une nouvelle sortie salle était programmée après la crise, l’essentiel de ce travail serait oublié et que nous n’avions pas les moyens de réinvestir dans une campagne de publicité.” 

Bien sûr, ce repêchage par Amazon est plutôt positif, à fortiori pour un film fauché par la situation présente, néanmoins, il faut bien voir que cette pratique bouleverse totalement les pratiques actuelles, et de facto flingue la chronologie des médias, puisque Amazon renonce à tous ses modes d’exploitations autres que la SVoD. 

 

photoAntique rituel pré-confinement

 

“Amazon a acquis la totalité des droits” explique ainsi le producteur. De facto, la comédie ne sera donc pas visible ailleurs que sur la plateforme de Jeff Bezos. Faut-il y voir une bascule plus importante qu’une simple adaptation ponctuelle ? Le producteur du film assure que non. 

“Le cas de Forte est dicté par des circonstances très particulières, et n’a bien sûr pas vocation à être répété. Les films que nous destinons au cinéma seront bien sûr à l’avenir exploités en salles.” 

Dans les faits, Forte sera le premier long-métrage français de cette importance et de cette ambition en termes de public, à renoncer purement et simplement à la structure du système hexagonal. Et s’il se pense comme une exception, nul doute que selon la réussite de l’opération, il pourra être imité massivement. Le film débarquera sur Amazon Prime Video dès le 15 avril 2020.

 

Affiche

commentaires

Angra
10/04/2020 à 20:04

Bizarre mais j'ai la quasi certitude que je vais raté CE Chef-d'œuvre du cinéma français....oh zut????

Rorov94
09/04/2020 à 17:34

Si vous avez envie de rire avec une oeuvre artistique qui comporte un personnage chevalin,portant un bonnet et faisant de l'auto-dérision...regardez BOJACK HORSEMAN!

lepen
09/04/2020 à 06:52

Un bon film pourri passé à la poubelle. Bon debarras.

Olivier637
08/04/2020 à 20:18

La sœur de ramzy me fait pas marrer du tout. Je la trouve même sinistre.

L’argumentaire fallacieux c’est: la grosse joviale avec beaucoup d auto dérision. Pas d’esprit, pas de recherche, pas de punchline, pas de burlesque, rien.

Il y tellement de gens plein de talent sous exploités.

Pat Rick
08/04/2020 à 17:53

@ Yygv

Et encore si on a vraiment rien du tout à voir.

Gregdevil
08/04/2020 à 17:24

La cible c'est pas nous, mais les "femmes" de 15 à 40 ans. Bon yen a peut-être ici hein mais globalement je pense pas que ça nous est destiné.
J'attends Invisible Man en VOD, le reste ne m'emballe guerre...

Yygv
08/04/2020 à 15:13

Pour de vrai il y a vraiment des personnes qui vont voir ce genre de choses au cinéma ? C'est le genre de comédies qu'on voit sur TF1 un dimanche soir plutôt

Flash
08/04/2020 à 15:10

Même sur Amazon ça va flopper tellement ça a l'air nul ce truc.

Numberz
08/04/2020 à 14:46

Mince. j'ai pas Amazon.

votre commentaire