Wonder Woman 1984 : la réalisatrice dénonce le manque de liberté chez Marvel

Marion Barlet | 2 juin 2020 - MAJ : 02/06/2020 11:36
Marion Barlet | 2 juin 2020 - MAJ : 02/06/2020 11:36

Wonder Woman 1984 arrivera cet été en salles et Patty Jenkins vante la liberté qu'elle a eu sur ce film, ce qui n'aurait pas pu être le cas chez Marvel. 

Après la douloureuse période de confinement, la vie reprend doucement son cours. Dans l'industrie du cinéma, les machines sont relancées et les campagnes promotionnelles battent leur plein pour les blockbusters estivaux. Wonder Woman 1984 est l'un des gros films attendus, des amateurs de super-héros et des fans du premier opus - qui s'est joliment débrouillé au box-office avec 821 millions de dollars de recettes mondiales pour 149 millions investis.

Le métrage de Patty Jenkins est attendu au tournant, après l'échec DC de Birds of Prey et son titre interminable. Pour rassurer les amateurs de super-héroïnes, la réalisatrice a donné une longue interview à Première et a mis en avant la liberté créative dont elle a bénéficié - ce qui n'aurait pas été le cas chez la concurrence.

 

photo, Gal GadotGal Gadot

 

"J'apprécie beaucoup les gens qui travaillent chez Marvel, mais ils veulent le contrôle absolu sur leurs films. Le réalisateur est sous contrôle. Quand des réalisateurs ou réalisatrices ne peuvent pas imposer leur vision, j'ai l'impression que ces personnes font un travail différent du mien. Mais avec Wonder Woman 1984, je pense que j'ai fait exactement ce que je voulais. 

Tout ce qu'il faut pour faire un bon film de super-héros, ça me vient naturellement. J'adore tourner des scènes d'action (...). J'adore, vraiment."

 

photo, Gal GadotPatty Jenkins s'occupe de Marvel : la situation est sous contrôle

 

Patty Jenkins pointe ici une particularité des studios et de l'interaction entre réalisateurs et producteurs lors d'une création artistique. Le parangon des problèmes qui peuvent en découler est Justice League - qui va être remonté pour une sortie sur HBO Max - projet sur lequel aurait pu travailler Patty Jenkins à la place de Zack Snyder... et qui vient finalement de DC et non de Marvel. Comme quoi, le problème n'est pas inexistant du côté de DC. Rien n'est tout blanc ou tout noir, et un certain contrôle est présent dans les deux grand studios.

Personnalité bien trempée et sûre d'elle-même, la réalisatrice avait refusé de s'occuper de Thor : Le Monde des ténèbres, parce que le scénario ne lui plaisait pas. En revanche, l'univers de Wonder Woman semble lui convenir à merveille puisqu'elle a déjà parlé d'une dernière suite et d'un spin-off. Mais attendons de voir ce que vaut le deuxième film avec Gal Gadot en femme (qui porte des coups) fatale : rendez-vous le 12 août en salles.

Pour patienter, on vous parle de son armure dorée et de son importance. Et par ici, c'est la critique de Wonder Woman.

 

Affiche

commentaires

taker46
09/06/2020 à 12:32

chez marvel il adapte les comics alors que dc est incapable d'avoir une vrai continuiter entre les film

Necrowbastien
07/06/2020 à 14:16

Ouais enfin quelques films dc ont été quand même salement gachés par des prises de contrôle de warner ( Justice league, Suicide Squad ). Je dirais en revanche que,lorsque warner laisse des libertés, on assiste à des films bien plus originaux que chez marvel. Que ce soit le début de saga de Snyder ( BvS et man of steel ), Aquaman ou encore Joker. C'esT dommage que les réalisateurs n"aient pas plus de libertés. Ça donne des produits standardisés à la marvel ( Suicide squad, Shazam...)

Jerry
06/06/2020 à 21:22

Attention à celles et ceux qui comparent. Regardez et renseignez-vous. Non Snyder n'a pas fait JL et pourquoi ? Pas pour une mésentente, loin de là, il a quitté simplement le projet en cours suite au décès de sa fille. Un autre réalisateur devait prendre la suite... Vous dites encore qu'il n'y a pas de lien dans les films... Vous les avez vus ??? Man of Steel lorsqu'il se bat contre Zod et qu'il détruit les buildings, les plans sont voulus pour qu'ils se croise dans BvS qui de son côté (je rappelle que c'était Dawn of Justice) Lance les personnages de Aquaman, Wonder Woman, Cyborg et Flash. Quand Batman mène une enquête sur Diana et qu'il lui remet une photo d'elle 100 ans plus tôt. Photo qui est retrouvée dans le film Wonder Woman qui je le rappelle à fait un score formidable. BvS aussi mais ils en attendaient plus en réunissant les 3 héros les plus populaires de l'histoire. Idem dans la ligue de Justice qui n'a malheureusement pas été montée par Snyder car les scènes dans BvS où Flash prévient Bruce trouvent leur suite dans JL avec le Flashpoint. Non clairement vous n'avez pas vu où alors vous restez centrés sur les choses faciles à voir. Du spectacle à la Marvel (que j'adore aussi mais saccagé sur les derniers avec Thor obèse et alcoolique et Hulk qui n'est plus Hulk ou comment planter les personnages les plus amblématiques de Marvel car ils sont trop puissant vis à vis des autres.). Non clairement vous n'avez pas bien vu. Ce sont deux Univers différents avec leurs héros. Mais Snyder avait vu juste. A chaque fois.

Jeanjean
06/06/2020 à 13:19

Plus de liberté chez DC ? Pour BvS, suicide squaad les real sont pas du tout daccord avec les version cinéma. Les réalisateurs voulaient faire un univers DC sombre, ils ont été obligé de faire du Marvel Like moins matures, plus enfantin. Il y a qua voir la différence entre les bande annonce et affiches de suicide squad, les premières sont Dark et les dernières sont toutes colorées...

Patattaque
06/06/2020 à 09:20

Les films DC manquent de liens entre eux. Marvel a construit une trame complète qui amène à des regroupements comme Avenger, on retrouve également un lien dans le temps. Tout est organisé de façon méthodique pour lier les films entre eux. A la DC c'est un peu le foutoir. J'ai adoré Man of Steel mais derrière ??? pas de suite on sait jamais où cela en est. Wonder Woman super aussi et enfin une suite mais plus pris quand un film individuel car dans le passé ( année 80 nous voilà ).

Araelis
04/06/2020 à 03:49

Je ne sais pas sur DC offre réellement plus de liberté aux réals, mais au vu de la qualité de leurs film comparé à ceux de Marvel, ils feraient bien de se soucier de ce que font les réals qui détruisent leurs univers.

M1pats
03/06/2020 à 23:24

Au moins chez Marvel ils savent où ils vont et tout leurs films marchent même si certains sont moin bon mais globalement c'est toujours très bien et leurs fan comme moi sont comblés car il savent à quoi s attendre et on est pas là à crier snyder cut de partout surtout qu'en plus sa va être mauvais comme la 1er version.

johnparker59
03/06/2020 à 17:52

''J'apprécie beaucoup les gens qui travaillent chez Marvel, mais ils veulent le contrôle absolu sur leurs films. ''
Euh... c'est l’hôpital qui ce fou de la charité ? .. Je suis fan de DC Comics et Marvel en général mais bon c'est pas ce qui ressort du DCEU en général pour le coup... Peut-être sur son film Wonder Woman à la limite... mais bon, on voit qu'elle n'a pas discuter avec ses confrères ayant réalisés d'autres films du DCEU...

Arnaud (le vrai)
03/06/2020 à 10:57

Elle a completement raison. Les films DCEU laissent beaucoup plus de marge aux reals, preuve en est avec les films de Snyder qui ont indeniablement son style. Egalement Wonder Woman

Marvel laisse beaucoup moins de marge a ses realisateurs. M1Pats ose parler de Thor 1, mais je crois que dans la filmographie de Brannagh aucun film n'a aussi peu sa patte que celui ci.
Il y a quelques exceptions comme les films des freres Russo (malheureusement ...) ou les Gardiens, mais sinon ils calquent tous sur un schema assez similaire ...

JEAN
02/06/2020 à 23:59

M1pats
Chez marvel ils sont libres de faire encore et toujours le même film

Plus

votre commentaire