13 Reasons Why : un spin-off pour la teen série de Netflix ?

Mathias Penguilly | 9 juin 2020
Mathias Penguilly | 9 juin 2020

Trois ans après leur première apparition, Clay et ses camarades tirent leur révérence. Des adieux définitifs ?

Depuis vendredi 5 juin, la dernière saison de 13 Reasons Why est disponible sur Netflix. Quelques mois avant l'explosion du mouvement #MeToo et dès sa première saison, la série avait marqué les esprits par son traitement frontal de questions sociales difficiles comme le harcèlement scolaire, le suicide ou le viol. Ne s'embarrassant pas d'euphémismes, la série s'était illustrée lors d'une scène choc qui avait provoqué une vive controverse avant d'être censurée par Netflix.

Bouleversante dans ses premiers épisodes, la série a cependant perdu en efficacité au fur et à mesure. Sans perdre de vue le harcèlement et le viol (des thématiques récurrentes dans chaque saison), elle s'est progressivement embarassé de plus en plus de problématiques qu'elle n'est pas parvenue à traiter que superficiellement.

Une quarantaine d'épisodes plus tard, les élèves de "Liberty High" sont donc sur le point d'être diplomés et la série adolescente de Netflix touche à sa fin. Il était temps de refermer la page... À moins que ?

 

photo, Justin PrenticeUne série qui ne s'embarrasse pas de sous-entendus...

 

Interrogé par une journaliste d'Entertainment Tonight dans le cadre de la promotion de cette ultime saison, Dylan Minnette, l'acteur derrière Clay Jensen a commenté la manière dont se termine la série.

"C'est le bon moment, pour terminer la série de la manière que nous voulons. J'ai l'impression qu'il est temps de faire nos adieux à ces personnages... Je ne sais pas... C'est triste, mais je suis surtout très excité. Il y a des choses très poétiques dans l'écriture de la fin de la série, j'en suis très content. Je pense que la saison se termine sur un message très positif... J'espère que les gens vont pouvoir s'y identifier, qu'ils se sentiront réconfortés et satisfaits."

 

Photo Devin Druid... ni de clichés.

 

Quant à la possibilité d'un spin-off, l'acteur ne semble pas définitivement fermé à l'idée même si elle lui semble improbable :

"Oh waouh, je ne peux même pas imaginer à quoi [une suite ou un spin-off] ressemblerait. Je n'en ai absolument aucune idée... Est-ce que Clay Jensen sera dans les parages... Qui sait ? Moi, je ne sais pas."

Malheureusement pour les fans du show Netflix, il faudra donc sûrement se contenter de cette quatrième et ultime saison. Les portes de Liberty High semblent se refermer pour de bon.

À l'heure de #MeToo, on retiendra de la série son message résolument féministe et sa volonté d'évoquer directement certains sujets, d'ordinaire simplement sous-entendus dans les teen drama. En ce sens, elle pave la voie à une nouvelle génération de super séries adolescentes à l'image d'Euphoria ou de Sex Education, et ça, c'est chouette !

 

photoCe n'est qu'un au revoir ?

commentaires

RaclureN3
13/06/2020 à 13:23

Très bon article, merci beaucoup pour vos infos toujours plus qualitatives!

votre commentaire