S.O.S Fantômes : L'Héritage - un des acteurs cultes promet de supers hommages dans le film

Mathias Penguilly | 26 juin 2020 - MAJ : 26/06/2020 17:01
Mathias Penguilly | 26 juin 2020 - MAJ : 26/06/2020 17:01

"Les étoiles ne meurent jamais", dit-on. C'est en tout cas ce que pense la distribution du premier S.O.S. Fantômes, à commencer par le comédien Dan Aykroyd.

Dans le petit monde de la comédie américaine des années 70, Harold Ramis a toujours refusé de rejoindre l'équipe du Saturday Night Live, y compris lorsque ses camarades Bill Murray, John Belushi et Gilda Radner ont rejoint la troupe de comédiens du célèbre night-show américain. Après le décès accidentel de Belushi, Dan Aykroyd (lui aussi membre du SNL) intègre Ramis à son équipe d'auteurs pour retravailler le premier jet de Ghostbusters, qu'il avait écrit sur mesure pour son partenaire de jeu et ami.

Ils vont écrire ensemble le scénario d'une des comédies les plus cultes d'Hollywood, et camper les personnages de Ray Stantz et Egon Spengler dans les deux premiers volets de la saga.

 

Photo GhostbustersHarold Ramis (tout à gauche) accompagné de sa troupe de losers-chasseurs d'ectoplasmes

 

Après le remake féminin très critiqué de Paul Feig en 2016, Jason Reitman, le fils d'Ivan (le réalisateur des deux premiers films), a été annoncé à la réalisation d'un reboot-suite. Celui-ci se veut plus fidèle à l'original et des acteurs de la première équipe devraient même faire une apparition. Étant donné qu'il est décédé en 2014, on a du mal à concevoir cependant comment Ramis pourrait apparaître au générique du nouveau film de la franchise... Qu'à cela ne tienne, Aykroyd promet que le nouveau film lui rendra un bel hommage.

Le créateur de la saga, également producteur exécutif du S.O.S. Fantômes de 2016 s'est souvenu de l'absence de son ami sur le tournage et a promis que le prochain film lui taillerait une place de choix (la fille d'Harold Ramis n'a pas fini d'être surprise !) comme déclaré au micro d'Entertainment Weekly :

 

 

Ghostbusters : l'héritagePaul Rudd et les Ghostbusters, un même ADN de quarantenaire un peu loser ?

 

"Avoir ce groupe de personnes sans cet homme avec nous, c'était un ajustement assez délicat quand même... Il sera très bien représenté dans le nouveau film, je peux vous le dire. Il sera représenté très honorablement."

Un hommage en perspective pour Harold Ramis (à qui l'on doit également Mafia Blues et le cultissime Un jour sans fin) ? Très certainement, puisque l'équipe du film a beaucoup cherché à cultiver l'idée de "parenté" entre le premier film et S.O.S. Fantômes : L'Héritage.

 

 

S.O.S. Fantômes IILes chasseurs d'éctoplasmes : super-héros d'un autre temps

 

Ainsi, Dan Aykroyd a aussi affirmé à EW que Jason Reitman était "en train de passer l'ADN des premiers films à la nouvelle génération. C'est très amusant de voir de jeunes acteurs incroyables se trimbaler dans la vieille Cadillac et tenir l'équipement entre leurs mains. L'histoire qui se développe à partir de là est effrayante, amusante et sincère. Elle nourrit la possibilité de créer des suites avec ce groupe et d'autres qui pourraient se joindre à la fête."

On pourrait donc s'attendre à une nouvelle ère de la franchise fantomatique légendaire, avec plusieurs suites... À quand le Ghostbusters Cinematic Universe ?

Initialement prévue le 19 août 2020 en France (un mois plus tôt en France), la sortie de S.O.S. Fantômes : l'Héritage a finalement été repoussée au 5 mars 2021. Dans les rôles principaux, on retrouvera notamment Paul Rudd débarrassé de son costume d'Ant-ManFinn Wolfhard (Stranger Things) et la superbe Carrie Coon (l'inoubliable Nora de The Leftovers).

 

Affiche teaserDu coup va falloir la refaire avec la bonne date maintenant

commentaires

kat
02/07/2020 à 19:17

Nous avons de voir cela du moment que cela ne ressemble pas au remake de 2016 qui était bcp trop éloigné de l'esprit du premier. En attendant pour fêter la sortie du nouveau film, avec mon groupe de reprise nous nous sommes amusés à produire une cover un peu décalée du très célèbre et excellent "Ghostbusters" de Ray Parker Jr (le confinement a eu cela de bon que pousser à la créativité) . N'hésitez pas à nous en dire des nouvelles ! Keep happy en ces temps troublés
https://youtu.be/5rEYcrbmBx4

Xbad
28/06/2020 à 06:44

Grand fan des deux premiers et ayant apprécié le remake, la bande annonce de celui là me botte bien quand même

Glowy
27/06/2020 à 19:33

En gros, fan service lourdingue avec du stranger things dedans en approche. Sans moi.

Olivier637
27/06/2020 à 16:23

Les gosses de Stranger Things pourquoi pas? Mais la bande annonce se prend vachement au sérieux, hyper 1er degré, limite mystique...si c’est vraiment l’ « héritage », où est l’esprit de la deconne qui fait le charme de l’original?

Paul Rudd a les épaules pour incarner cela, mais s’il a aussi peu d’espace que dans la bande annonce...

Emynoduesp
27/06/2020 à 16:11

Tout ca n annonce rien de bon. Je ne sais pas si c est parce que je sors des wc, mais ca ne sent vraiment pas bon.

Rechauffez les plats de la vieille, ils ont toujours un meilleur gout. Quelques decennies plus tard j en doute.

Elisa
27/06/2020 à 15:41

Ps vous vous souvenez de la maison qui allait avoir des capitaux monstres plus tard la maison que les parents de Ray lui ont léguée et bien voici cette maison (bande annonce + film) c'est pourquoi la famille Spengler y vit maintenant

Elisa
27/06/2020 à 15:37

C'est pas parce que Ecto 1 sort de la vieille remise et que le fils d'Eggon reprend le relais que ça va être écoeurant.
1984 ET 2020 c'est pas pareil et en plus il y avait un truc spéciale dans les 2 originaux pas juste de l'alchimie et cela sans Eggon j'ai peur que ce film soit aussi mauvais que ceux avec les femmes
Prendre des jeunes et en faire le remake à la stranger ghost (jeu de mot avec stranger thing) hmmmm sa s'annonce prometteur (genre je sais pas si je vais payer au cinéma voir sa)

Bernard Campan
27/06/2020 à 09:43

Donc c'est bien confirmé, ce sera avec les mioches insupportables de stranger things.Sans moi.

Clément
26/06/2020 à 23:43

Le remake est pas génial, donc je reste sceptique sur cette suite reboot. Mais bon, qui sait ? J'irai le voir juste pour me faire une opinion.

Dirty Harry
26/06/2020 à 17:25

ça sent la suite-fétiche avec gros léchage de fan pour rattraper du soft reboot femellisé précédent...plus un ingrédient "stranger things" like pour capter les nouvelles générations...en gros ça sent tellement le positionnement marketing alors que SOS Fantômes tenait de l'alchimie et du délire, ça ne se reproduit pas un alliage comme ça...pensez donc : une troupe d'humoristes de TV fait un film fantastique où les fantômes sont rigolos et où l'on sent l'équipe s'amuser à chaque scène parce qu'ils savent qu'ils ne font pas un truc sérieux (une équipe de dératiseurs de fantômes qui les chassent et capturent alors qu'ils sont en partie invisible et immatériels donc bon on est pas là pour les fous de science on a compris !)...et c'est ça qui fait que le film gagne les coeurs. S'ils prennent trop au sérieux SOS Fantômes ils vont se planter...

votre commentaire