Disney+ : grâce au coronavirus, le nombre d'abonnés explose

Mathias Penguilly | 5 août 2020 - MAJ : 05/08/2020 16:39
Mathias Penguilly | 5 août 2020 - MAJ : 05/08/2020 16:39

Le groupe Disney a provoqué un tremblement de terre en décidant de sortir le très attendu Mulan sur Disney+ en VOD Premium, mais il peut avoir confiance en sa plateforme.

Le géant conglomérat aux oreilles rondes vient de publier ses résultats pour le deuxième trimestre 2020 et de manière globale, ceux-ci ne sont pas bons. Par rapport à l'année dernière, sur la même période, le chiffre d'affaires du regroupe a diminué de 42 %, car en pleine pandémie de Covid-19, le groupe a dû fermer ses hôtels et ses parcs à thèmes. Avec un chiffre d'affaires de presque 12 milliards de dollars, le groupe enregistre 4,7 milliards de pertes sur trois mois alors qu'il avait enregistré un bénéfice de 2 milliards sur le deuxième trimestre 2019.

Le tableau n'est pas tout noir cependant : la plateforme SVoD Disney+ est en augmentation continue et les chiffres sont plutôt encourageants.

 

photoLe Mandale, atout charme dans la guerre des plateformes

 

Forte de son lancement en Europe lors du pic épidémique, la plateforme de streaming comptait quasiment 55 millions d'abonnés au mois de mai 2020, intrigués par son catalogue familial ainsi que la première saison du Mandalorian, un excellent produit d'appel. En un mois, ce nombre a augmenté de presque 12 %, montant le nombre total d'abonnements à 60,5 millions (soit environ la population totale de l'Italie, le 23e pays le plus peuplé au monde).

Rappelons-le, avec HBO et Apple, Disney est une des dernières sociétés à s'être lancé dans la guerre des plateformes, mais probablement celle qui réalise les meilleurs résultats des trois. Capitalisant sur ce succès, le groupe Disney a finalement décidé de sortir Mulan en VOD Premium. Autrement dit, les fans pourront visionner le film directement sur la plateforme, moyennant un prix supplémentaire exorbitant de 29,99 dollars.

 

photo, Yifei LiuMulan peut ranger son sabre, elle ne se battra pas vraiment au box-office

 

Cette stratégie est un des derniers espoirs sur ce film particulier : avec un budget hors marketing de 200 millions et des dépenses promotionnelles colossales (le film devait sortir la semaine où le confinement a été décrété en Europe), Disney espère sauver la rentabilité de sa production. Le format VOD Premium a d'ailleurs le vent en poupe en ce moment, notamment en ce qui concerne les productions familiales. Les Trolls 2 : Tournée mondiale a ainsi réalisé un très beau résultat pour les studios Universal - non sans provoquer l'ire des exploitants américains.

Pour l'instant, la stratégie de diffusion de Mulan ne semble pas avoir provoqué trop de réactions outrées, comme si son prix avait provoqué une telle déflagration qu'elle en laisserait pantois commentateurs et salles de ciné. On ne doute aucunement que celles-ci ne vont pas tarder à arriver, tant ce revirement est un désaveu énorme pour les exploitants européens (dont les salles ont déjà rouvert) et américains (qui attendent justement la sortie de gros films pour ouvrir à nouveau).

Les salles américaines et internationales devront donc compter sur la virtuosité de Tenetle super-héroïque Les Nouveaux mutants et le spectaculaire Greenland, le Dernier Refuge (dont notre critique est ici) pour espérer renflouer leurs caisses bien vides (les spectateurs se déplaçant que trop peu en salles ces derniers temps).

 

photoComment ces saletés de trolls ont-ils pu doucher à ce point l'espoir des exploitants ?

commentaires

Sébastien
06/08/2020 à 02:00

30 Dollars ah ah ah ah ah ...
Dire que les couillons s 'étaient abonnés parce qu'ils trouvaient le ciné trop cher.
Ah misère, quelle époque!

[)@r|{
05/08/2020 à 19:11

Mulan le remake sur Disney +

Cela ne m'étonne même pas. D'ailleurs, ce n'est un choix mais un pis-aller. La firme aux grandes oreilles a perdu trop d'argent pendant la crise sanitaire.
Une perte abyssale [en capitalisation boursière, cette année] de 85 Milliards de dollars.
No comment !

Davmey
05/08/2020 à 18:40

Et c'est pour quand les films Touchstone style Dick Tracy ? Et le catalogue Fox ? Pour l'instant le choix est maigre...

M1pats
05/08/2020 à 16:59

" Comment ces saletés de trolls ont-ils pu doucher à ce point l'espoir des exploitants ? "

Hahaha

Tousen
05/08/2020 à 16:49

Si Dinsey n'est pas à l'abri du besoin , pourquoi ne pas l'avoir retardé?
C'est pas malin...surtout la VOD PREMIUM... c'est aussi cher qu'un BLU-RAY...

votre commentaire