Amazon signe un accord inédit avec les producteurs de Get Out et Insidious

Mathias Penguilly | 14 août 2020 - MAJ : 14/08/2020 19:06
Mathias Penguilly | 14 août 2020 - MAJ : 14/08/2020 19:06

Après le triomphe d'Invisible Man, Blumhouse vient de nouer un contrat de huit films d'horreur avec Amazon. Les quatre premiers arrivent dès le mois d'octobre.

Le studio de Jason Blum a vraiment le vent en poupe en ce moment. Après avoir triomphé avant, pendant et après le confinement avec le film angoissant de Leigh Whannell et fait couler beaucoup d'encre avec le macabre The Hunt, le studio à la petite maison noire vient d'annoncer un partenariat exclusif avec la plateforme Amazon qui devrait inonder son catalogue en petits bijoux horrifiques.

Pour rappel, le studio est spécialisé dans les films d'horreur, les films à suspense et les thrillers. Sa formule est simple : multiplier les productions à petit budget (souvent moins de 10 millions de dollars) et soutenir des réalisateurs de seconde zone talentueux. Ces dernières années, Blumhouse à notamment produit Paranormal ActivityInsidiousSinisterWhiplash de Damien ChazelleSplit de M. Night Shyamalan ou encore Get Out de Jordan PeeleEn tout, ce sont huit films inédits qui vont bientôt débarquer sur la plateforme, dont quatre dès le mois d'octobre 2020.

 

photo, Elisabeth MossBlumhouse, un studio tout sauf Invisible

 

Dans un communiqué, les responsables de Blumhouse ont ainsi annoncé la collection Welcome to Blumhouse, une sorte de label qui regroupera tous ces films et fait part de leur enthousiasme :

"Nous sommes plus qu'excités en pensant que les visions de ces cinéastes talentueux vont enfin pouvoir être vues par les fans de film de genre autour du monde, d'autant plus à cette période où les gens cherchent à s'échapper et à se divertir. Et nous aimons l'idée innovante de les programmer un peu à la manière d'un drive-in traditionnel ou d'un cinéma de répertoire. Amazon a été un partenaire incroyable, se joignant à nous pour soutenir les visions créatives tout au long du processus de production."

Julie Rapaport d'Amazon a souligné le caractère "exaltant et provocant" de ces nouveaux contenus originaux qui arriveront bientôt sur Amazon. Ils seront disponibles en deux vagues : les deux premiers seront diffusés dès le 6 octobre, et les deux suivants une semaine plus tard, à partir du 13 octobre.

 

photoThe Lie de Veena Sud

 

Les abonnés pourront donc d'abord découvrir The Lie de Veena Sud (The KillingCold case : Affaires classées), présenté pour la première fois au Festival international du film de Toronto en... 2018. Il s'agit d'un film sous haute-tension dans lequel une adolescente tue accidentellement quelqu'un, et dont les parents (joués par Mireille Enos et Peter Sarsgaard) sont prêts à tout pour la protéger. En somme, on retrouve là un thème récurrent dans la fiction récente en témoigne la série à succès Defending Jacob (avec Chris Evans et Michelle Dockery) ou encore La Fille au bracelet de Stéphane Demoustier.

Le film sortira en même temps que Black Box d'Emmanuel Osei-Kuffour, Jr. qui signe là son premier long-métrage. Il met en scène un père célibataire amnésique interprété par Mamoudou Athie qui se retrouve tourmenté par un traitement expérimental.

 

photo, Sydney SweeneySydney Sweeney pactisant avec le Diable

 

La semaine suivante sortiront Nocturne de Zu Quirke et Evil Eye des frères Elan et Rajeev Dassani. Le premier raconte l'histoire d'une ambitieuse pianiste prête à tout pour dépasser sa sœur, elle aussi musicienne classique et mettra en scène l'actrice Sydney Sweeney récemment aperçue dans Euphoria. Le second est adapté d'un livre Audible et coproduit par l'actrice bollywoodienne Priyanka Chopra. Il s'agit d'un thriller familial dans lequel une mère se méfie du copain de sa fille qui lui rappelle des détails sinistres de son propre passé.

Ces quatre longs-métrages forment la première partie de la collection Welcome to the Blumhouse. Pour l'instant, rien n'a filtré sur la seconde partie, mais on a déjà l'eau à la bouche.

 

photo, Jason Blum

commentaires

Kelso
15/08/2020 à 00:31

C'est inquiètant autant de films en aussi peu de temps, et comme dit Stivostine ça ressemble à du fast-food façon films, qui ressembleront certainement plus a des téléfilms qu'a du cinéma. Enfin j'espère qu'ils seront plus dans le style de l'excellent The Hunt que dans le très sur-côté et plutôt barbant Invisible Man.

Stivostine
14/08/2020 à 19:51

Certains payent des téléfilms de luxe qui sont comme, les fast food dans la restauration, c'est pas dégueux mais faut vraiment pas abuser et c'est làaaaaaa le daaaaaaaanger (*_*)

votre commentaire