Felicity Huffman : l'ancienne star de Desperate Housewives sera emprisonnée suite à l'affaire des pots-de-vin

Camille Vignes | 17 septembre 2019
Camille Vignes | 17 septembre 2019

Le verdict est tombé pour Felicity Huffman : l'ancienne desperate housewife est condamnée pour avoir fraudé l'entrée à l'université de sa fille. 

L'affaire a éclaté en mars dernier aux États-Unis, dévoilant qu'une trentaine de parents, célébrité, patron ou encore avocat avaient payé des sommes astronomiques pour permettre à leurs enfants d'intégrer plus facilement des universités prestigieuses.

Parmi eux, Felicity Huffman (l'ancienne star de Desperate Housewives, vue plus récemment dans Dans leur regard) qui a plaidé coupable et présenté des excuses publiques. L'actrice, accusée d'avoir falsifié les tests d'entrée à l'université de sa fille (à hauteur de 15 000 dollars), risquait jusqu'à 20 ans de prison et 250 000 dollars d'amende.

 

photo, Felicity HuffmanFelicity Huffman, de procureur à prisonnière

 

Le procès de l'actrice s'est terminé le 13 septembre dernier avec l'annonce du verdict. Ainsi Deadline rapporte que la juge (Indira Talwani) a préféré charger l'actrice d'une courte peine pour qu'elle puisse reconstruire sa vie. Felicity Huffman passera donc 14 jours en prison, devra payer une amende de 30 000 dollars et effectuer 250 heures de travaux d'intérêts généraux. L'actrice a fait une déclaration suite à l'annonce de sa peine. 

"J'accepte la décision de la cour sans réserve. J'ai enfreint la loi. Je l'ai reconnu et j'ai plaidé coupable pour ce crime. Il n'y a aucune excuse ni justification à mes actes. Je présente mes plus sincères excuses aux élèves, aux parents et aux universités qui ont été profondément impactées par mes actes."

Maintenant que l'affaire Huffman est close, les projecteurs vont certainement éclairer Lori Loughlin (La Fête à la maison) et son mari Mossimo Giannulli, accusés eux aussi de falsification. Ils auraient déboursé 500 000 dollars de pots-de-vin pour être sûrs que leurs deux filles soient bien acceptées à l'Université de Californie du Sud. Ils ont choisi de plaider non coupables. 

 

photoLori Loughlin attend son verdict

commentaires

Rudy Mako
19/09/2019 à 19:35

C'est sa vie privée, on s'en foit

MystereK
18/09/2019 à 13:31

MADMACLANE alors, parce que des personnes font des choses depuis des lustres, on doit pas punie ? OK, abolissont toutes le lois puiqu'elles sont toutes enfreintes ! Mais j'ai peut-être mal compris votre intervention.

jaxo
17/09/2019 à 22:17

"....franchement est-ce que c'est nouveau que les plus riches s'accordent des privilèges entre eux ? La politique fonctionne pareille !"

Juan Branco sort de ce corps :-)

MadMcLane
17/09/2019 à 20:59

Ouais bon elle a pas de bol elle s'est fait choper alors que ce genre de truc se passe depuis des lustres, franchement est-ce que c'est nouveau que les plus riches s'accordent des privilèges entre eux ? La politique fonctionne pareille !

Olivier637
17/09/2019 à 20:22

Lori Loughlin va prendre cher par contre. Les sommes en pots de vins sont beaucoup plus élevées et en plus ils plaident non coupables...j ai lu sur un site qu’elle risquait 40 ans...!!!

tom's
17/09/2019 à 18:22

Je pense qu'elle devrait s'excuser aussi auprès de sa fille qui va aussi et déjà certainement en payer les conséquences,socialement parlant,dans le sujet vu là dessus ça expliquait qui leur vendait ce concept un coach sportif je crois. Cela parlais aussi de la fille de Lory loughlin,hyper active socialement via les réseaux,sponsors ect ,il y'a même des vidéos ou tu la vois rire du fait d'aller en fac y bosser,du jour au lendemain perte de tous les sponsors ect elle aussi doit être mal a cet heure ci et sa mère risque de prendre cher surtout si se positionne en mon coupable et que les faits de pot de vin sont prouvés ca va pas être la fête à la maison lolllll

Bad Taste
17/09/2019 à 17:14

@Jay : Je m'attendais à ce genre de réaction.
Et bien entendu je suis d'accord avec toi.
Il y a deux poids, deux mesures, en terme de justice.
Un petit vendeur de weed ne devrait pas gâcher sa vie en prison, surtout pour un "délit" qui ne sera plus illégal un jour ou l'autre.
Les petits trinqueront toujours à la place des "grands de ce Monde".
Ce Monde, ou plutôt cette Humanité, est injuste et illogique.
On préfère la punition à l'éducation, on se marche sur la tête.

Jay
17/09/2019 à 16:28

Yo bad taste
Tu parle de Weinstein mais la le truc c est que la petite bourgeoise passe 2 semaines au trou alors qu'un black vende de la weed, se fasse choper et passe 15 ans en taule ca te derange pas?!

Bad Taste
17/09/2019 à 16:03

Elle a enfreint la Loi, elle "mérite" d'être punie, vu le Monde bien triste dans lequel nous vivons.
Même si sa peine est effectivement courte, et sera bien light comparée à des peines pour des crimes plus importants, ou des personnes accusées moins médiatisées.
En plus, elle plaide coupable, reconnaît les faits, et accepte la sentence.

Mais pendant ce temps, des violeurs comme Harvey Weinstein plaident non coupable, et vont peut-être s'en sortir par des pirouettes judiciaires, et avec des montagnes de pognon bien dépensées.

Huffman a fait ça pour l'éducation de son enfant. Ce qu'elle a fait est certes illégal, mais partait du principe d'offrir quelque chose à son enfant.

Weinstein a détruit des dizaines de vies et de carrières.

Cherchez l'erreur.

Et je prends les devants, avant de me faire traiter de SJW, oui, tout ceci m'énerve, et je ne fais rien pour changer les choses, en dehors du fait d'être respectueux avec mon prochain, mais chacun à notre niveau, que faisons-nous pour changer les choses ?

J'en ai marre du Monde pourri dans lequel on vit.

Vivement une bonne invasion extra-terrestre, ou une bonne épidémie globale, pour tout raser, et tout recommencer à zéro.

Mais pourquoi je m'énerve tout seul ? :p

Sigi
17/09/2019 à 13:48

"J'accepte ces deux semaines (weekends inclus)... En année de blanche et riche, ça représente quand même 15 ans !"

Plus

votre commentaire