Le Grand Bleu, Valerian, Anna... Luc Besson est-il vraiment détesté par la critique française ?

Geoffrey Crété | 13 juillet 2019
Geoffrey Crété | 13 juillet 2019

commentaires

jhudson
05/08/2019 à 23:23

La presse française ne le déteste pas autant qu'on le dit.

Les sérieux accusations harcèlements et autres dont il a été l'objet ces derniers mois , cette presse n'en a quasiment pas parlé, par contre la presse étrangère l'a fait .

Donc Besson peux dire merci a cette presse.

Telparion
05/08/2019 à 09:41

En lisant ces one-lines sur ce que dit la presse imprimée du cinéma, on réalise que tous ces gens sont réellement, finalement, et complètement, à côté de la plaque. Et ce tout du long.

dan
27/07/2019 à 04:38

Besson.le meilleur sans acun doutes.chacun de ses films est envoutant

Bah pinaise....
25/07/2019 à 18:01

Y en a ici qui ont vraiment la dent dure contre Besson, un des rares bons reals a être reconnu a international...
Les beaufs c est vous, des rageux bons a rien mis a part cracher votre fiel contre un mec qui ne lira jamais vos " pamphlets " pathétiques.
On se demande qui seront les premiers a lui faire reluire le chibre quand il fera de nouveau des chiffres corrects au BO même avec un film moyen. On est pas la France pour rien hein, que des génies critiques, chromeurs mais critiques qd même ;)

Le Waw
14/07/2019 à 10:53

Besson avait tout au début des 80's pour devenir un vrai réal singulier avec son style. SUBWAY est à mon sens un chef d'œuvre. NIKITA et LE GRAND BLEU, sympa. Après la cata à démarré si Léon a de bons passage ce film est complètement tordu voir malsain. Puis c'est la chute inexorable vers la baufitute, le médiocre et un cinéma qui si il était de la musique serait comparable à du Jul. Vivement qu'il disparaisse du paysage ou qu'il se fasse une sérieuse remise en question. Valerian avait un petit quelque chose mais si mal casté et écrit. Et dire qu'il s'apprête à revioler cette pauvre Adele Blanc sec. A moins que ce coup ci la bede soit respectée.

dssdffvddf
14/07/2019 à 09:46

Besson-Snyder mleme combat
La critique prefere les production fade et deja vu ,ou les film niaiseux de wes anderson

Thierry
14/07/2019 à 07:34

Remarque d'ordre général :)) : il est extrêmement étrange que la quasi-totalité des films français ne soit JAMAIS doublée en anglais, ne serait-ce qu'au moins avec des sous-titres en anglais. C'est un point symptomatique qui en dit long à propos de la fatuité de la sphère filmique made in France. Comment voulez-vous rayonner et parler au mond entier si vous ne faites pas l'effort élémentaire de parler les langues étrangères. Une combinaison ici de ridicule et d'inquiėtante bêtise. Et cela dure depuis toujours. D'autant plus ridicule et imbécile quand nous savons que ce travail de doublage est de plus en plus facile et toujours plus automatisé. Comme si ces gens ne voulaient pas doubler, ou tripler ou quintupler et plus encore leur chiffre d'affaire. Le détail qui tue. Huh.....

fumq
14/07/2019 à 01:03

J'ai visionné quelques uns de ses films, ça se regarde sans plus, c'est pas indigeste mais un type qui bénéficie du bonne hype ( mème si il perd un peu de sa superbe ), devrait avoir au moins un film dans sa filmo pour faire consensus. C'est un peu notre Roland Emmerich, des évènements plus que des films, mais passer ce moment, il ne reste que de vagues souvenirs. Pour moi, aucun de ses films ne passent l'épreuve du temps. Besson est un bon faiseur, il ne lui manque pas grand chose pour devenir un grand réalisateur. Peut être qu'avec le temps, quand il sera moins dépendant à vouloir contenter tout le monde, il nous pondra des films qui impriment la rétine à jamais.

Renton
14/07/2019 à 00:01

Il tente et s'essaie à tous les styles, qui fait ça en Gaule?
Forcément des loupés, mais des réussites magnifiques....Pour moi il ne fera jamais mieux que Subway...
Anglade, Galabru, Réno, Adjani, Bacri et Lambert, un cast dirigé de main de maitre...

Luigi
13/07/2019 à 22:53

Besson sait tenir une caméra ,c'est certain le problème c'est que ce qu'il filme est indigent! Le seul film que j'ai apprécié de lui c'est Nikita qui trouvait son inspiration dans le neo-polar hk .Le 5 élément ?parodie SF!Lucy ?boubliblougla métaphysique !Sans parler de ses productions WESHcorp...Je préfere un mec comme Christophe Gans qui filme sans cynisme et prétention .

Plus

votre commentaire