Le film adapté du jeu Call of Duty se paye le scénariste de Black Panther... pour sa suite

Créé : 29 novembre 2018 - Christophe Foltzer
Photo Call of Duty
137 réactions

S'il y a une qualité que l'on doit absolument reconnaitre à sa juste valeur dans la vie, c'est bien l'acharnement. Parce que, malgré les échecs, le jeu vidéo s'entête à vouloir se faire adapter au cinéma. C'est un peu comme un appel du devoir quoi. Un Call of Duty.

Franchise phare du FPS en mode "tu fais rien d'autre que d'appuyer sur le bouton A quand on te le dit", la saga Call of Duty prépare déjà depuis un certain temps sa grande arrivée dans le monde merveilleux du cinéma. Et apparemment, Activision Blizzard Studio a tellement confiance en son projet qu'il nourrit de grandes ambitions.

 

PhotoL'appel du devoir (appuie sur A)

 

Là où on ne serait pas contre un Michael Bay ou un Peter Berg bien bourrin pour mettre le film en boite, le studio a préféré confié son bébé à Stefano Sollima, réalisateur du très énervé Sicario : La Guerre des cartels histoire de lui donner un petit cachet auteur. Si l'on n'a pas trop de nouvelles de l'avancée de l'ensemble et que, la dernière fois qu'on en avait parlé, Sollima affirmait qu'un film devait être très différent d'un jeu vidéo dans son expérience, voilà qu'on nous parle déjà de... sa suite.

 

Photo Benicio Del ToroSicario 2

 

En effet, le site Variety vient de nous annoncer qu'Activision semblait tellement confiant dans son projet qu'une suite était déjà lancée alors même que le premier film n'est même pas encore officiellement en pré-production. Et, quitte à faire les choses, autant les faire en grand, voilà que le studio vient de nous apprendre qu'il avait engagé Joe Robert Cole, le scénariste de Black Panther, pour écrire le film.

Si on sait encore moins de choses sur celui-là que sur le premier projet, le plan semble se définir pour la franchise Call of et il est très simple. L'idée est en effet d'embrayer directement sur la suite dès que le film sort en salles, histoire de ne pas perdre de temps. Un plan audacieux, qui risque d'être coûteux et qui nous semble un peu risqué à l'heure actuelle, surtout quand quasiment aucune adaptation de jeu au cinéma n'a vraiment réussi à convaincre le public récemment. Mais bon, les gars qui ont décidé ça portent des costards et des cravates, ça veut donc dire qu'ils savent ce qu'ils font. Enfin, on espère.

 

Photo Call of DutyWakanda forever ?

commentaires

@tlantis 29/11/2018 à 14:38

Black Panther,un signe de qualité... non je rigole...

votre commentaire