Spider-Man : Far From Home - le personnage de Mysterio aurait pu être très différent

Déborah Lechner | 18 juillet 2019 - MAJ : 18/07/2019 17:20
Déborah Lechner | 18 juillet 2019 - MAJ : 18/07/2019 17:20

Les scénaristes de Spider-Man : Far From Home ont révélé que le personnage de Mysterio avait au départ été pensé très différemment de celui du film.

Attention : du spoil à foison juste en dessous

 

photo, Samuel L. JacksonIl veille au grain, alors pas d'entourloupe avec les spoils

 

L'utilisation du personnage de Mysterio dans Spider-Man : Far From Home a vraiment été un casse-tête du début à la fin du film. Récemment, des looks alternatifs de l'antagoniste campé par Jake Gyllenhaal ont été dévoilés, mais il n'y a pas que son costume qui aurait pu être totalement différent.

Toute une partie du récit de Jon Watts s'articule autour de la supercherie fomentée par Mysterio (non sans rappeler le Mandarin d'Iron Man 3) qui n'a finalement rien d'un super-héros si ce n'est la cape. Il se révèle même être le véritable méchant à mi-parcours de l'histoire. Tellement méchant qu'il balance l'identité de Spider-Man (Tom Holland) au monde entier et l'accuse de ses crimes dans une des deux scènes post-génériques du film.

Et si les fans pensaient avoir eu leur dose de twists, c'était avant la deuxième scène. Elle révèle que Nick Fury (Samuel L. Jackson) et sa collègue Maria Hills (Cobie Smulders) présents une bonne partie du film, étaient en réalité Talos (Ben Mendelsohn) et sa femme Soren (Sharon Blynn), les nouveaux leaders des Skrulls, une race extraterrestre et métamorphe découverte dans Captain Marvel. Le véritable leader du S.H.I.E.L.D (ou du moins ce qu'il en reste) est quant à lui quelque part dans l'espace à siroter des cocktails.

 

photo, Tom Holland, Jake GyllenhaalMysterio ( Jake Gyllenhaal) et Peter Parker ( Tom Holland) lors de leur première rencontre

 

Un énième retournement de situation quasi similaire aurait bien pu être ajouté à l'intrigue. Comme l'ont expliqué les scénaristes Erik Sommers et Chris McKenna lors d'une interview pour Collider, Mysterio aurait pu, lui aussi, ne pas être humain :

"Nous avons beaucoup joué avec cette idée pendant un moment. Il y a eu de premières versions du film où Mysterio était lui aussi un Skrull. Il y a eu beaucoup de Skrulls impliqués dans l'histoire dès le début. Quand on est parti sur le thème de l'escroquerie, on s'est assis et on a commencé à se demander comment on pouvait encore s'amuser à tromper le public en révélant beaucoup de choses. Combien de diversions pouvions-nous faire avant que les gens aient envie de nous tuer ?"

 

photoLes Skrulls du MCU

 

Faire de l'humain Mysterio un extraterrestre Skrull aurait changé toutes les intentions du personnage qui souhaite "seulement" devenir le nouvel Iron Man qu'il détestait de son vivant en manipulant la foule. La présence d'un vilain Skrull incognito sur Terre aurait alors ouvert la porte à une tout autre intrigue avec des enjeux très différents, probablement encore plus bancals. On remercie donc les scénaristes d'avoir laissé le twist de trop au placard... tout en confirmant, encore, que l'arc Secret Invasion semble bien dans les projets du MCU. Pour la Phase 4 ?

Pour savoir ce qu'on a pensé du film, notre critique de Spider-Man : Far From Home, est par .

 

photo

 

commentaires

corleone
20/07/2019 à 00:35

@mike Gyver m'en fous de Netflix et autres aneries que tu vomis quand je parles d'anarque c'est dans un sens qu'on attendait beaucoup de ce film sensé conclure toute la saga. Mais non. Au lieu de ça on se retrouve à se taper les problemes sentimentaux d'un gamin et les délires d'un guignol dont les motivations sont encore plus c*nnes que ton commentaire. Même pour un spiderman c'est raté (c'est vrai que ce sera toujours difficile de passer après Raimi qui avait tellement élevé le niveau). Et ça croit pouvoir succéder à Iron Man? Plus jamais ça.

Asher
19/07/2019 à 10:36

L'un des meilleurs marvel, qu on le veuillent ou non, un vrai comics adapté parfaitement au grand écran. Un grand film, non. Un bon film oui. Il est se qu'il est, bien meilleur que certains films de héros, au effet et mise en scène prétentieuses. Qui sorte de l'essence même du film de superheros pour surfer avec des genres auxquels il se raccroche ou plagie pour donner de la profondeur au film, et de la noirceur. (Comme la trilogie Dark Knight qui ne tient qu'à un film et l interprétation d'un acteur par exemple.). L'idée que le film joue sur la tromperie, le secret et l'honnêteté durant tout le film, à diverse niveau, est fortement bien pensé et amené. C'est le fil rouge du film, et non le vilain face au héros comme l'accoutumé. Seulement faut il le voir pour ce qu il est pour apprécier le travail de fond fait scénaristiquement.

mikegyver
19/07/2019 à 09:55

"L'une des pires arnaques du siècle ce film."

t'as pas du voir les series netflix, les films primés a Cannes ou la filmo de luc besson toi pour dire des conn**eries pareilles.

corleone
19/07/2019 à 01:51

L'une des pires arnaques du siècle ce film.

votre commentaire