Fast & Furious : Vin Diesel explique sa (ridicule) marque de fabrique au cinéma

Marion Barlet | 2 avril 2020 - MAJ : 02/04/2020 15:15
Marion Barlet | 2 avril 2020 - MAJ : 02/04/2020 15:15

Vin Diesel a tenu à un détail très personnel dans toute sa carrière de Fast & Furious, mais l'avez-vous remarqué ?

Ce sont les détails qui font les grandes oeuvres, ces petits rien dont la constance révèle l'obsession de l'artiste. Vin Diesel a aussi les siennes et une de ses tenues se révèle être bien plus qu'un accessoire mais un symbole de son existence, de ses jeunes années fauchées jusqu'à son ascension d'acteur phare et incontournable d'Hollywood.

 

photo, Vin DieselDans Strays en 1997, le look était déjà assumé

 

Le marcel blanc de Vin Diesel, pas toujours propre, héroïsme oblige, est une constance qu'on retrouve dans toute la saga rapide et furieuse, depuis le premier opus en 2001 jusqu'au numéro 9 (malheureusement repoussé d'un an). Et pas que, puisqu'il le porte aussi dans d'autres films, depuis son tout premier Strays en 1997 (qu'il a réalisé) jusqu'à Riddick.

Cette préciosité est bien plus qu'un geste esthétique pour l'acteur, c'est le rappel de qui il est et d'où il vient. Oui, derrière un t-shirt peut se cacher un historique, et celui de Mister Blockbuster a des choses à raconter. En pleine promotion pour Bloodshot (sorti en VOD en catastrophe) l'acteur s'est confié sur son iconique débardeur, dans USA Today :

"Dom [Dominic Toretto, ndlr] est un personnage assez stoïque et sans fioritures, que vous pouvez imaginer quelque part sous le capot d'une voiture. Et descendre de l'avion et se débarrasser de son treillis en une minute, c'est en quelque sorte ce qu'est Ray Garrison. Le débardeur est antérieur à Vin. Ça a été une affaire de Vin Diesel avant que Vin Diesel ne soit payé en tant qu'acteur - c'est un truc de l'époque où j'étais videur."

 

Photo Vin Diesel, Paul WalkerLes manches le grattent

 

Le Vin Diesel de majesté met en lumière les origines de l'acteur, qui est passé de videur de boîtes de nuit dans les quartiers huppés de New York à coqueluche d'Hollywood. Un peu ringard, le marcel sied toutefois à merveille à l'acteur, révélant des biceps entretenus et une musculature d'ensemble ravissante et adaptée à sa filmographie.

Fast & Furious 9 sortira en mai 2021, ce qui vous laisse le temps de potasser notre dossier sur son parcours étonnant, de Ridick à ridicule, en passant par la vidéo critique de Bloodshot visible ci-dessous.

 

commentaires

Camille
28/04/2020 à 11:22

Bon a ses débuts mais le bins c qu'il se croit encore dans les 90's. Il a un.peu gaché la trilogie Ridick avec le 3eme qui ressort les guns et les blagues potaches sur les meufs ou XXX en 2017 qui nest pas drôle.

taker46
09/04/2020 à 18:55

a part scharzi et stalone aucun acteur des ces derniere decenie n'a autant de personnage devenue iconique dom torreto/ riddick/xander cage

The Moon
06/04/2020 à 02:25

Vin Diesel est critiquable (le film babylon ad en est la preuve) mais il a un joli parcour qui mérite le respect.
Qui connait un autre videur qui est devenu multimillionnaire?
La chance et le hasard ne fait pas tout.

Lii1747
04/04/2020 à 13:29

Vin Diesel THE BEST

Pff
03/04/2020 à 21:10

Vous n'êtes qu'une bande de bon à rien. La seule chose que vous savez faire c'est méprisé les gens

Ju
03/04/2020 à 18:01

Mais enfaite vous avez que sa a faire de critiquer les gens ! Regarder vous dans un miroir avant de critiquer ! Devener déjà acteur et après on parlera parce que je suis pas sur que vous pourrez devenir meilleure que lui niveau cascades et tous ! Et en attendant ptetre y'a a mort les filtre et tous sur lui mais au moins sont film il a de la gueule !!

Slade
03/04/2020 à 01:10

J’arrive plus à distinguer le vrai de la blague d’hier. On est encore le 1er avril ?

Dateuss
03/04/2020 à 00:03

J'aime bien les Fast and Furious. Et vu la thune que ça rapporte à chaque fois, jsui pas le seul....

Numberz
02/04/2020 à 17:33

Moi qui croyait qu'il voulait rendre hommage à Mcclane... En fait non. C'est juste qu'il a refoulé un type qui avait des chaussures de la taille des pieds de sa sœur à l'entrée d'une boîte de nuit.

Corle
02/04/2020 à 17:13

Ah bon? Il est surtout devenu gras et devenu une grosse feignasse.contractant c faible muscle a chaque fois quil est en marcel. Et portant une gaine la plupart du temps il est loin le temps ou il était dessiner (depuis quin a pris du bide pour Sidney lumet

Plus

votre commentaire