Westworld résumé : tout ce qu'il faut savoir avant la saison 3

Geoffrey Crété | 15 mars 2020 - MAJ : 15/03/2020 14:57
Geoffrey Crété | 15 mars 2020 - MAJ : 15/03/2020 14:57

Avant la saison 3 de Westworld, (petit) récapitulatif des événements.

Grande œuvre de science-fiction pour les uns, immense déception pour les autres, Westworld ne laisse personne insensible. Après une très belle saison 2, qui a plus que jamais divisé, la série de Jonathan Nolan et Lisa Joy revient pour une saison 3, disponible dès le 16 mars en France sur OCS.

Il se sera écoulé presque deux ans depuis la fin de la deuxième saison, diffusée jusqu'en juin 2018, et en temps Westworld, c'est beaucoup. Comment s'y retrouver après tant de combats, morts, twists et révélations ? Comment se préparer pour la troisième saison ?

Le récap de la mort qui tue, c'est ici.

Et pour tester vos connaissances sur la série, c'est dans ce quiz Westworld.

 

 

SAISON 1

La première saison se déroule sur deux temporalités différentes, comme révélé à la fin : en 2022, et en 2050 et quelques.

En 2022, William (Jimmi Simpson) arrive pour la première fois à Westworld, avec son beau-frère Logan Delos, qui a investi dans le parc. Le timide William doit épouser Juliet, fille du riche James Delos, mais tombe sous le charme de Dolores (Evan Rachel Wood), une des hôtes.

Suite à une confrontation très violente avec des visiteurs, en l'absence de son chevalier Teddy (James Marsden), Dolores sort de sa boucle programmée : elle est rattrapée par des souvenirs de son passé, et commence à questionner sa réalité. Elle s'enfuit et croise la route de Logan et William, et avance pas à pas vers la pleine conscience, avant d'être finalement reprogrammée. Lorsqu'il la recroise après une recherche obsessionnelle et constate qu'elle l'a oubliée, William a le cœur brisé. Il épouse Juliet comme prévu, amène James Delos à Westworld, et le convainc d'investir.

Au fil des années, il revient dans le parc, désabusé, allant toujours plus loin dans l'expérience, pour peu à peu devenir le fameux homme en noir  (Ed Harris).

 

Photo Evan Rachel Wood, Jimmi SimpsonDans le passé, Dolores et William s'aiment

 

En 2050 et quelques, Robert Ford (Anthony Hopkins) met à jour les hôtes avec les "rêveries" : des échos de leurs vies passées, censés les rendre plus authentiques, mais qui vont peu à peu leur permettre de développer une conscience, une personnalité à part entière. Et ce n'est pas un accident : c'est son plan secret. L'un des déclencheurs est une photo de Juliet, perdue par William des décennies plus tôt et trouvée par Peter Abernathy, le "père" de Dolores, qui dérive suite à cette vision.

Peu à peu éveillée, Dolores part en quête d'elle-même, et son esprit se perd entre passé et présent. Elle est accompagnée par Teddy, qui cherche à retrouver Wyatt, censé être le méchant ultime - qui se révèlera être une partie de Dolores. En chemin, elle découvre que le Bill qu'elle aimait en 2022 est devenu le monstrueux homme en noir qui l'a traumatisée, et qu'elle a elle-même tué Arnold. Parce qu'il sentait que les hôtes étaient finalement plus vivants que prévu, il a mis en scène un massacre pour empêcher l'ouverture : Teddy et Dolores ont abattu tous les hôtes, avant qu'elle ne le tue lui aussi, et se suicide. Ford a tout repris en main, et enterré la zone du drame, Escalante.

 

épisode 5 Ed HarrisLe diable s'habille en noir

 

En quête de ses limites et de nouvelles sensations, l'homme en noir a récemment tué Maeve et sa fille, ce qui sera un déclencheur pour la mère. Désormais vidé, il cherche obstinément le mystérieux labyrinthe, qu'il considère comme la destination ultime de Westworld. Il découvre finalement que ce labyrinthe n'est pas pour lui : c'est pour les hôtes, afin de leur permettre d'accéder à la conscience.

Maeve (Thandie Newton) a elle aussi brisé ses chaînes, submergée par les souvenirs de sa fille et l'homme en noir. Elle provoque sa mort plusieurs fois pour aller dans les coulisses du parc, où elle parvient à devenir consciente pour prendre le pouvoir sur les techniciens qui la réparent. Déterminée à s'échapper, elle modifie son programme pour devenir bien plus intelligente et puissante, ce qui lui permet de contrôler les autres hôtes. Elle forme une équipe pour l'aider dans sa fuite, mais décide au dernier moment de rebrousser chemin : elle veut retrouver sa fille, à tout prix.

 

Photo Thandie NewtonFallait pas la chercher

 

Du côté des humains au pouvoir à Westworld, il y a la peur de perdre la précieuse propriété intellectuelle du parc : alors que Ford travaille sur une mystérieuse histoire qui chamboule tout le parc, les financiers craignent qu'il pose problème à l'avenir. La boss actuelle, Theresa Cullen (Sidse Babett Knudsen), travaille donc avec le comité de direction pour dérober ces données. Charlotte Hale (Tessa Thompson) est envoyée sur place pour reprendre la situation en main. De son côté, Elsie enquête sur tout ça avec l'aide de Bernard, mais elle disparaît mystérieusement - en réalité, c'est Bernard qui l'attaque.

Bernard (Jeffrey Wright) justement se révèle être un hôte, créé à l'image d'Arnold. Ford le contrôle, et lui ordonne de tuer Theresa avant d'effacer sa mémoire. Il demande finalement à la récupérer, et est submergé par les émotions.

La saison se termine lors d'une soirée d'inauguration où Ford annonce qu'il prend sa retraite. Il a en réalité terminé son travail pour permettre l'éveil des hôtes. L'ultime étape pour Dolores est de le tuer, avec la même arme utilisée pour abattre Arnold. Le chaos peut commencer.

 

Photo Anthony Hopkins, James MarsdenL'ultime tour de piste de Ford

 

SAISON 2

La saison 2 se déroule principalement sur deux temporalités : d'un côté, les événements juste après la fin de la saison 1 et la mort de Ford ; de l'autre, ce qui se passe quelques jours-une semaine après, et ce qui a mené à une montagne de cadavres d'hôtes.

C'est la guerre entre les hôtes et les humains. Menés par Dolores, qui veut tout brûler et accéder au vrai monde, les hôtes tuent les visiteurs et les employés du parc. Elle a une destination : un lieu mystérieux, qui est selon elle une arme ultime pour détruire les humains.

 

Photo Evan Rachel WoodDolores s'en va t-en guerre

 

Charlotte et Bernard échappent au massacre, et il découvre que Delos a en réalité un but caché dans ces parcs : cartographier les visiteurs et leurs esprits, et stocker les données pour permettre aux humains de vivre éternellement, en tant qu'hôtes. Tout ça a été caché dans la tête de Peter Abernathy, que Charlotte doit retrouver à tout prix avec l'aide de la sécurité.

Dolores veut elle aussi retrouver son père, et le "réparer" puisqu'il perd la tête à cause de cette clé cachée en lui. Déterminée à arriver au bout de ses objectifs, elle altère la personnalité de Teddy, trop doux pour survivre : il devient alors une machine à tuer. Elle finit par sacrifier-libérer son père pour accéder aux précieuses données, et détruit le centre des hôtes : impossible pour eux de "renaître", ils sont libérés, et désormais définitivement tués. Plus tard, Teddy se suicide, refusant de vivre ainsi, modifié et rendu inhumain par celle qu'il aime.

 

PhotoLes unités des hôtes, centrales dans la saison 2 (et 3)

 

L'homme en noir, lui, trouve un nouveau jeu : la quête d'une mystérieuse porte, créée pour lui. Il va devoir y arriver malgré des hôtes désormais tueurs. En route, il retrouve sa fille Emily (Katja Herbers), qui a survécu au bain de sang dans un autre parc, The Raj. Tous deux sont marqués par le suicide de Juliet, la femme de William, quelques années plus tôt, lorsque sa véritable nature de monstre était claire. Mais William est persuadé qu'Emily est une hôte, un piège de Ford, et finit par l'abattre... avant de trouver une preuve qu'elle était bel et bien sa fille. Peut-être.

Maeve part à la recherche de sa fille avec l'aide forcée de Lee, et Hector et sa bande. Ils traversent Shogun World, le monde japonais du parc, où ils croisent leurs alter ego nippons. Maeve découvre qu'elle peut contrôler les autres hôtes par la pensée. Elle finit par retrouver sa fille, qui ne se souvient pas d'elle, et est à nouveau enlevée.

Lorsqu'elle recroise l'homme en noir, elle le blesse gravement avant d'être stoppée et abattue par la sécurité du parc. Il en faudra plus pour l'arrêter : avec un coup de main de Ford via Bernard, elle se relève, contrôle d'autres hôtes pour s'échapper, et retrouve sa bande. Elle a aussi mis sa fille en sécurité, et va la retrouver, pour de bon.

 

photo, Thandie NewtonPassage express dans Shogun World

 

Bernard retrouve Elsie (Shannon Woodward), et lui révèle qu'il est un hôte. Elle décide de lui faire confiance, sans savoir qu'il exécute un plan de Ford, qui l'utilise pour aider les hôtes à se libérer. Très perturbé, il mélange lui aussi le présent et le passé, comme Dolores dans la première saison. Il découvre finalement qu'il a été créé par Dolores, qui connaissait parfaitement le vrai Arnold, et l'a peaufiné à la demande de Ford jusqu'à ce qu'il soit parfait.

Par ailleurs, tout le monde apprend qu'il est un hôte, et Charlotte l'interroge pour retrouver les précieuses données. Elle tuera aussi Elsie, pour protéger les noirs secrets de Delos.

 

Photo Jeffrey Wright, Evan Rachel WoodJe te tue, tu me tues, il me tue : tuons-nous

 

Dolores et Bernard se retrouvent à la Forge, alors qu'elle compte détruire toutes les données recueillies par Delos sur les visiteurs, et qu'un portail s'ouvre vers un monde artificiel où les esprits des hôtes peuvent aller se réfugier et vivre libres. Dolores n'y voit qu'une nouvelle prison, mais tous les hôtes encore vivants s'y dirigent quand la sécurité arrive pour les arrêter : Clémentine a été reprogrammée pour les pousser à s'autodétruire. Maeve parvient à les ralentir avec ses pouvoirs, avant d'être (encore) abattue dans ce carnage.

Bernard tue Dolores, mais en réalité, il l'a ressuscitée juste après : il a implanté son esprit dans un corps de Charlotte Hale, et Dolores a tué la vraie. Ainsi, la Charlotte de cette temporalité était Dolores camouflée. L'héroïne peut maintenant quitter le parc, emportant avec elle cinq unités centrales d'hôtes (dont Bernard, qu'elle a tué pour l'emmener). Au passage, Stubbs (Luke Hemsworth) se révèle être un hôte, dont la mission était de tous les aider.

 

Photo Tessa ThompsonDolores se cache ici

 

En parallèle, via des flashbacks et flashforwards, on apprend que Westworld est né en 2015, lorsque Arnold et Ford ont créé des hôtes (un projet du nom d'Argos Initiative), et convaincu Logan Delos d'investir dans le parc. Arnold montre alors le vrai monde à Dolores, qui a des souvenirs de cet "ailleurs" où elle ira dans la saison 3. À la fin de la saison 2, Dolores ramène Bernard à la vie, dans la maison d'Arnold. Elle a recréé son propre corps aussi - qui est dans celui de Charlotte ?

Pendant tout ce temps : suite à sa mort, James Delos (Peter Mullan) a servi de cobaye pour implanter un esprit humain dans un hôte. Pendant des décennies, au fil de nombreux essais, William l'a testé, et l'expérience n'a jamais été totalement satisfaisante. Il finit par abandonner, convaincu que cette immortalité est une erreur.

À la fin de la saison 2, William est dans un piteux état. Dans la scène post-générique, il découvre qu'il serait finalement mort : devenu un hôte à son tour, comme Delos, il est testé pour la énième fois par une hôte à l'image de sa fille Emily.

En attendant notre critique du premier épisode de la saison 3, retrouvez les premiers avis sur cette nouvelle saison.

 

Affiche

commentaires

G
07/05/2020 à 01:54

G

Sébastien
16/03/2020 à 04:38

@ C.Ingalls d'accord avec vous.

@ Myst Grand bien vous fasse. J'adore les séries tordues, alors si vous aviez tout compris, c'est que: 1) vous êtes un génie 2) la série a du être d'un ennui mortel pour vous.

Trève de bavardage, cette série est mauvaise car incohérente et non crédible. C'est juste un attrape-nigaux de plus pour vendre du Coca et des hamburgers. Pas besoin d'être intelligent pour la suivre. L'histoire est banale et stupide, elle est simplement racontée et montée en dépit du bons sens pour faire genre "on est trop intelligent pour vous".

Myst
15/03/2020 à 21:25

@c.ingalls la serie n'est simplement pas pour toi. Personnellement j'ai toujours compris toutes les intrigues en suivant les indices des temporalités pour assembler le puzzle de l'histoire finale. Mais il faut etre attentif et renter dedans, pas juste poser son cerveau et sortir le pop corn.

Geoffrey Crété - Rédaction
15/03/2020 à 20:24

@Stivostine

C'était pas simple de tout résumer sans inonder d'infos, il a fallu beaucoup réduire et certains personnages ne sont même pas cités, pour rester sur l'essentiel face à la saison 3.

Elsie, vu sa place dans l'intrigue actuellement, est simplement calée dans l'équipe "Du côté des humains au pouvoir à Westworld", dans le paragraphe en question. Ça me semblait pertinent de pas aller beaucoup plus loin.

Stivostine
15/03/2020 à 20:18

"......pour reprendre la situation en main. De son côté, Elsie enquête sur tout ça ...." C'est qui Elsie ?

Moi je sais mais en lisant votre article, on se pose qq questions.

@C.Ingalls : c'est voulu car c'est le genre de série qu'il faut revoir une 2eme fois et là tu te prends la claquasse, les details, les dialogues lourdingues à la 1ere vision mais si important qq fois pour le déroulement de l'histoire, pour ma part le seul hic avec cette série c'est qu'on s'attache à aucun des personnages (meme ed harris que j'adore) et encore moins à un robot : ce coté désincarné me gene, sinon j'ai halluciné mais pratiquement tous les acteurs finissent à poil ou dans une scene dénudée, chapo.

C.Ingalls
15/03/2020 à 19:37

J'entrave que dalle à cette série...
Des humains, des robots qui ressemblent à des humains, des robots qui se font passer pour des humains, des robots qui ne savent pas qu'ils sont des robots. le passé, le présent et le futur qui se mélangent sans cesse... si au moins c'était clair... mais non, tout est fait pour nous perdre et nous embrouiller et c'est pénible.
C'est dommage car il y a régulièrement de bonnes scènes dans cette série, alors je continue de suivre, mais je suis régulièrement pommé et j'ai hâte que ça s'arrête.

votre commentaire