Commando : un acteur du film original affirme qu'un prequel était en préparation

Marion Barlet | 23 avril 2020 - MAJ : 23/04/2020 19:03
Marion Barlet | 23 avril 2020 - MAJ : 23/04/2020 19:03

Commando est devenu un classique des années 80 et aurait pu avoir le droit à un prequel, d'après l'acteur Vernon Wells.

Les vieux de la vieille regrettent le bon vieux temps avec ses bons vieux acteurs. Au siècle dernier, l'héroïsme n'était pas incarné par des acteurs en combi moulantes, mais par des types charpentés qui ne faisaient pas dans la dentelle. Commando appartient au patrimoine cinématographique du muscle (et du kitsch), avec son colonel John Matrix interprété par Arnold Schwarzenegger.

Sorti en 1986 en France, le film de Mark L. Lester s'est imposé dans le paysage de la baston. L'histoire peut être résumée ainsi : Schwarzy fonce dans le tas... et c'est génial ! La preuve en est, le métrage a été un succès commercial à sa sortie : le budget de 11 millions de dollars a été multiplié par trois au box-office américain et par cinq dans le monde. En France, c'est le plus gros succès de Schwarzenegger après les trois premiers Terminator.

 

Photo Vernon WellsVernon Wells

 

Pourtant, le film n'a eu le droit à aucune suite et ne s'est pas converti en franchise. Mais c'était moins une ! L'acteur Vernon Wells, qui joue le capitaine Bennett dans Commando, a révélé qu'un prequel avait été envisagé et que John Matrix et son personnage était de l'aventure. Un prequel oui, pas un reboot, un remake ou une suite, un prequel. Il s'est confié à Forbes :

"Des gens du business m'ont dit il y a un certain temps qu'ils envisageaient de faire un autre Commando. Je pensais qu'il parlaient d'un reboot, donc je me disais 'ils ne vont tout de même pas refaire Commando. C'est un classique. C'est tellement kitsch.' Mais ils ont dit qu'ils n'avaient pas l'attention de le refaire, et qu'ils pensaient à un prequel, avec moi dedans. [Ils pensaient] que ça pouvait le faire.

Ils avaient en tête un prequel sur le tout début de notre relation avec Matrix, quand elle se dégrade et que je deviens le méchant et que le personnage d'Arnie [Arnold Schwarzenegger] devient le bon gars. Des rumeurs circulent tout le temps, mais c'était intéressant que quelqu'un en parle sérieurement. Et on n'est pas sûr à 100% que Bennett soit mort. Peut-être qu'il ne l'est pas."

 

Photo Vernon WellsWells dans Mad Max 2

 

Aucune information n'a été donnée sur l'état d'ivresse de l'acteur. Cette histoire de prequel où un acteur plus âgé fait son grand retour a de quoi laisser perplexe, et mieux vaut interpréter la phrase dans le sens symbolique, où "moi" est Bennett (et pas Vernon Wells). A moins que quelqu'un n'ait eu les moyens d'investir dans des effets spéciaux (comme dans The Irishman). Quant au fait que Bennett pourrait ne pas être mort, comment dire... Faut pas pousser mémé dans les orties, et de toute façon, qu'est-ce que ça peut bien faire si c'est un prequel (avant donc) ?!

Le projet est resté au stade de rumeur, et c'est peut-être mieux ainsi. Difficile d'imaginer un remplaçant pour Vernon Wells et encore moins pour l'inestimable Schwarzy. A moins de les faire revenir et de livrer un spectacle grandguignolesque, mieux vaut ne plus toucher à Commando. Et si certains tiennent au film, ils peuvent toujours proposer à Schwarzenegger de tourner la scène dont il rêvait et que la production lui a refusé à l'époque.

Les fans de Predator peuvent retrouver notre dossier consacré au film de 1987.

 

Affiche officielle

commentaires

Rudy Mako
25/04/2020 à 04:05

Un de mes préférés avec Schwarzenegger. Pas touche !!!

Rorov94
25/04/2020 à 02:31

Du bourrin bien réac' comme on l'aime.
Époque bénie des dieux quand le ciné populiste ne philosophait pas...
Problème existentialiste gaucho: exterminé au lance-flamme,réflexion sur la condition féminine:néant,positionnement écologique:explosion nucléaire dans ta face,réussite et apologie du surhomme:Nitze en a rêvé,Silver,Brukeimer/simpson,cannon l'ont fait!
Les cocos étaient méchants,l'europe une baltrinque et l'Amérique triomphante!
Ça devait être sympa une soirée «brève de comptoir » avec Eastwood,Milius,Arnold,Bronson,Sly,Chuck Norris...Je suis sûr que ils avaient tous des solutions pour la société!

Kyle Reese
24/04/2020 à 13:31

Vue au cine à l’époque. Grand souvenir.
Film over the top debilo culte totalement assumé.
Ou comment pousser tous les curseurs du film d’action a fond et voir ce que ça donne.
Une expérience en soit.

@ben

Reac je ne pense pas car il n’y a aucun message derrière, ni politique et ni rien du tout.

Après le contexte de l’époque Reaganienne a pu jouer un peu dans le côté extrême assumé de la violence gratuite. Mais comme c’est traité limite façon cartoon ça passe sans que ça face de mal à personne ou y voir un qqconque message derrière.

pas comme certains segal de l’epoque ou une décennie plutôt certain Bronson.

Flash
24/04/2020 à 13:23

Ben@ "tiens, aiguise moi ça" c'est dans Prédator ! Révise tes classiques.

Ben
24/04/2020 à 11:36

Gros filmeu de merdeu bien réac pour les neuneu virilistes en mal de représentation. Dans la carrière de Schwarzy, c'est déjà le tournant caricatural. Film hyper complaisant en matière de violence gratuite. On mutile, on tue, mais c'est cool parce qu'on balance une punchline juste après. "Tiens aiguise-moi ça".
Et Schwarzy a la grâce d'un tractopelle. À côté de cet étron Running man est un film intellectuel.

Coco20
24/04/2020 à 11:28

Whaouu culte...

le mec élague du seqouia dans son jardin en guise de passe temps et transporte le tronc d'arbre sur l'épaule... normal

et cette affiche !!!

Free Spirit
24/04/2020 à 10:12

la belle époque...un film culte; SCHWARZY STALLONE VAN DAMME SEAGAL WILLIS...

Monsieur Vide
24/04/2020 à 09:52

"c'est pas dans ta tête que je vais tirer John! C'est dans les couilles !!"

ComprendsPas
24/04/2020 à 09:48

"Qu'est ce qui se passe ?"
"Oh.... un vieil ami veut me tuer."
"Ca, ça se comprend. Je vous connais depuis 5 minutes et si je pouvais, je vous tuerai..."

Pseudo1
23/04/2020 à 23:31

Je t'avais dit que je te tuerais le dernier... Je t'ai menti !

Plus

votre commentaire